Arrêter de fumer par l’hypnose

Quel est votre avis sur la meilleure méthode pour arrêter de fumer ?

C’est souvent la question que l’on pose à nos hypnothérapeutes lors des conférences et cabinets publics que nous animons.

La meilleure méthode est vraiment celle qui vous correspond le mieux.

Certaines personnes arrêtent par la volonté (lors d’une naissance par exemple ou d’un évènement marquant), d’autres utilisent des patchs de sevrage tabagique (en bénéficiant notamment des aides proposées dans le cadre du mois sans tabac), d’autres en effectuant une transition par la cigarette électronique, ou encore l’acupuncture.

Le taux de réussite pour un arrêt du tabac par l’hypnose est élevé, notamment quand les sujets sous-jacents à l’addiction au tabac ont été travaillés en hypnothérapie. Il existe différents types d’hypnose pour arrêter de fumer. La véritable preuve d’efficacité est l’arrêt de la consommation du tabac sur la durée. Aussi, pour cela, gardez à l’esprit qu’il convient de donner du sens à votre arrêt tabac par l’hypnose. En effet, arrêter de fumer bouleverse vos routines et vos gestes au quotidien. Toutes ces habitudes peuvent être progressivement transformées. Au-delà de l’hypnose elle-même, le meilleur moyen pour consolider ces changements de comportements quotidiens est de créer de nouvelles routines orientées vers l’atteinte d’objectifs qui sont importants pour vous. Aussi, certains patients reprennent le sport, d’autres économisent pour partir en voyage, d’autres redéfinissent leur projet professionnel… Les possibilités sont multiples.

Et vous, avez-vous pensé à tout ce que que tabac vous empêche de réaliser ? Qu’est-ce qui est vraiment fait pour vous ?

De manière générale, au-delà de la technique et méthode choisies, voici quelques conseils clés :

Et pour vous, quelle est la meilleure méthode pour arrêter de fumer durablement?

Comment traiter les effets secondaires potentiels ?

Le but d’une thérapie brève est de vous permettre d’atteindre vos objectifs et à reprendre votre responsabilité face aux évènements de la vie. Aussi, en prenant conscience de vos modes de fonctionnement et en décidant de changer, vous vous offrez l’opportunité d’améliorer la réussite de votre arrêt tabac.

En soi, il n’y a pas d’effets secondaires liés à l’hypnose. Cependant, il est important de bien comprendre les enjeux du tabac pour que l’hypnothérapeute puisse vous proposer un parcours adapté pour arrêter de fumer sans compensation. Si vous craignez par exemple la prise de poids ou encore un excès d’impulsivité, alors parlez-en vraiment à votre thérapeute en amont des séances. Peut-être que la problématique à travailler est plutôt liée à la gestion du stress ou des émotions, ou encore à la confiance en soi ou aux compulsions alimentaires. Il est important pour pouvoir identifier les thématiques de fond. Aussi, osez en parler ouvertement avec votre thérapeute. Alors, peut-être que votre arrêt tabac commencera par une thérapie brève sur l’une des thématiques qui vous pénalise pour arrêter ensuite avec ou sans hypnose, votre addiction à la cigarette. Faites-confiance à votre inconscient et à vos capacités à changer.

Comment s’auto-hypnotiser pour arrêter de fumer ?

L’hypnose est un état naturel que l’on vit plusieurs fois par jour. L’auto-hypnose consiste à provoquer consciemment cet état pour mobiliser les ressources de son inconscient et faciliter l’atteinte d’un objectif. Aussi, dans nos ateliers, les participants apprennent à utiliser l’auto-hypnose de manière sécurisante pour dialoguer avec leur inconscient. Ainsi, l’auto-hypnose est très adaptée pour mieux dormir, gérer des douleurs chroniques, développer l’intuition et la confiance en soi, mieux gérer ses émotions et son stress, et renforcer la motivation et la capacité à arrêter de fumer. Aussi, nous recommandons dans la phase d’arrêt de tabac de pratiquer l’auto hypnose pour mobiliser les ressources de votre inconscient et arrêter de fumer.

Voici les étapes à réaliser pour :

1.   Définir l’objectif SMART :

2.   Définir un cadre sécurisant,

3.   Poser les fusibles : Les fusibles sont des suggestions (ou injonctions) que l’on se pose avant de commencer la séance. Ce sont des protections pour l’inconscient. Ils donnent un cadre sécurisant à la séance. Ils sont prononcés à voix haute ou en pensée.

Il est important de poser un fusible couvrant au moins ces 4 catégories :

4.   Faire une demande à l’inconscient : Gérer la séance en automatique, trouver des ressources, identifier des solutions…

5.   Rentrer en transe : Naturelle, par Ancrage, par induction (spirale sensorielle, escalier…)

6.   Travailler avec l’inconscient : Métaphores, Suggestions, Ratifications, Phénomènes hypnotiques, Protocoles, Suggestions post-hypnotiques…

7.   Sortir de transe : Sommeil ou retour à l’état de veille

8.   Vérifier que l’on est bien ici et maintenant.

Pour vous habituer à l’état hypnotique, vous pouvez aussi écouter nos MP3 d’hypnose ou participer à un atelier découverte de l’autohypnose.

Comment arrêter de fumer définitivement ?

Arrêter de fumer est assez facile. Si vous y pensez, vous savez arrêter entre chaque cigarette, et la nuit, quand vous dormez vous ne fumez pas, n’est-ce pas? 😊 Votre inconscient n’est pas fumeur. Vous avez simplement pris une habitude qui s’est ancrée dans le temps dans vos comportements du quotidien. Aussi, avant de décider d’arrêter de fumer, il est important d’accepter de réaliser un changement en soi. L’hypnose vous donne un véritable coup de pouce pour le sevrage psychologique lié à l’addiction au tabac. Le praticien en hypnose parlera à votre inconscient pour mobiliser ses ressources et vous aider à la génèse de nouveaux comportements plus adaptés à une vie sans tabac. Pour cela, il est fort probable que l’hypnothérapeute vous interroge en amont des séances sur vos objectifs au-delà du tabac.

Pour vous, à quoi ressemblerait une vie sans tabac ?

Prenez un temps pour y réfléchir !

Le site tabac info service permet de faire le point pour se préparer à arrêter de fumer dans les meilleures conditions.

Quels seraient les gains ?

Les gains sont multiples lors d’un arrêt tabac. Aussi, prenez un temps pour les écrire sur une feuille de papier. Ils sont très différents d’une personne à l’autre en fonction de ce qui lui est vraiment cher à ses yeux.

Pour cela, pour réussir votre arrêt du tabac, en amont de la démarche en hypnothérapie, pensez à ce que vous souhaitez réaliser au-delà du tabac. En arrêtant de fumer, sur quoi souhaitez-vous maintenant mobiliser votre énergie ? Quels sont les projets vraiment importants pour vous ?

Un arrêt tabac est un grand évènement. Une nouvelle vie commence. Vous avez l’opportunité de changer en profondeur. Faites de cette démarche thérapeutique un évènement majeur pour vivre la vie que vous souhaitez vraiment.

Pourquoi pas démarrer un coaching de vie en parallèle ou faire appel à un coach sportif pour reprendre une activité physique ?

À ce titre, après un arrêt tabac, certains clients participent à l’un de nos ateliers Firewalk coaching pour vivre cet évènement de dépassement de soi en étant accompagné dans un coaching collectif. Durant l’atelier, ils prennent le temps de redéfinir leur essentiel et de formaliser des plans d’actions pour atteindre leurs objectifs.

Gardez à l’esprit que le risque majeur est une rechute. Lorsque nous réalisons des séances de renfort de l’arrêt tabac pour nos patients, bien souvent, ils ont accepté une cigarette après 6 mois en se disant « Allez, une seule cigarette ne me fera pas de mal »… La rechute a lieu quand consciemment vous choisissez d’en reprendre une. Rappelez-vous, vous avez arrêté. Vous avez dépassé la période la moins confortable du sevrage. Aussi, votre inconscient a repris ses habitudes de non fumeurs. Continuez. Aucune bonne raison apparente ne pourrait vous faire reprendre la cigarette, hormis un auto-sabotage qu’il conviendrait de traiter si vous le souhaitez dans le cadre d’une thérapie. Lors de l’arrêt de tabac, soyez particulièrement vigilant vis-à-vis des associations cigarettes avec d’autres substances telles que l’alcool en soirée entre amis ou encore le café. Parlez-en à votre thérapeute durant la première séance. Abordez avec lui les points qui vous semblent les plus difficiles pour l’instant. Si vous ressentez des tentations, osez y résister et appelez votre hypnothérapeute pour réaliser une séance de soutien. Votre hypnothérapeute vous soutient dans le sevrage de cette addiction. Faites-vous confiance !

Combien de séances d’hypnose pour arrêter de fumer ?

À l’IICH, nos hypnothérapeutes proposent un arrêt tabac par l’hypnose en deux séances. Nous envoyons un formulaire qui permet de préparer vos séances arrêt tabac en format sur-mesure. La première séance correspond à la pose de suggestions. Après cette séance, vous réduisez volontairement votre consommation et nous observons les réactions aux suggestions. Cela permet de savoir si une problématique est masquée par le tabac. Si c’est le cas, nous vous proposons de la résoudre en format hypnothérapie avant de finaliser l’arrêt tabac. Si ce n’est pas le cas, la deuxième séance est l’arrêt du tabac. Pour cette séance, apportez vos derniers paquets de cigarettes et briquets et allumettes pour le travail symbolique. Les séances arrêts tabac sont proposées à 250 euros TTC soit généralement la consommation en tabac mensuelle.

Acupuncture ou hypnose pour arrêter de fumer ?

Un grand nombre de patients réalisent un traitement par acupuncture associé à l’accompagnement en hypnothérapie. L’acupuncture est basée sur l’approche énergétique des méridiens et permet à la fois d’aborder l’arrêt tabac sur un plan plus holistique : corps, émotions et mental. L’acupuncture peut être un bon renfort pour favoriser le succès de votre arrêt tabac par l’hypnose.

Dans le cas de problématiques systémiques ou loyautés liées au tabac, nous proposons aussi parfois des séances de constellations systémiques pour dénouer certains schémas relationnels liés à la cigarettes et au lieu social.

Comment marche l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Pour réussir un arrêt tabac, il est important de choisir vraiment d’arrêter de fumer.

Sans cette décision, le thérapeute ne sera pas d’une grande aide. Le choix doit partir de vous-même. Ensuite, l’hypnothérapeute met en oeuvre des techniques pour que votre inconscient mobilise ses ressources pour faciliter l’arrêt du tabac. Bien sûr, selon ses compétences, le praticien en hypnothérapie travaillera sur vos ambivalences et vos résistances pour faciliter l’intégration et l’efficacité des suggestions délivrées à votre inconscient. Aussi, dans cette approche de thérapie brève, percevez votre hypnothérapeute comme un expert qui mobilise ses compétences pour parler à votre meilleur allié : votre inconscient.

Ce coup de pouce peut faire vraiment la différence.

Le thérapeute élabore la stratégie d’hypnose la plus adaptée à votre style et à votre besoin. Aussi, il peut utiliser différents types d’hypnose : classique, ericksonienne ou conversationnelle. Grâce à l’hypnose, le praticien dialogue avec l’inconscient. Rassurez-vous : rien à voir avec l’hypnose de spectacle ! Normalement, le thérapeute aura échangé avec vous sur vos craintes et vous aura rassuré pour vous permettre de vivre une expérience optimale sous hypnose. Il réalisera une induction au format le plus adapté pour vous et commencera la séance de travail en utilisant des techniques hypnotiques et différents types de suggestions (directes, directes camouflées et indirectes) pour faciliter votre arrêt tabac.

En cas de difficultés particulières lors du sevrage, il est important d’en parler à votre praticien. En hypnose conversationnelle, il est très facile de recadrer un comportement ou la perception d’un obstacle. Vous pouvez aussi vous épauler de personnes ressources.

Combien coûte l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Selon les praticiens, vous trouverez plusieurs formats et tarifs. Nous vous recommandons d’être accompagné sur plusieurs séances pour arrêter de fumer. Un entretien préalable (ou anamnèse) ou un questionnaire ciblé permet de comprendre votre relation au tabac et la problématique potentiellement sous-jacente. En effet, souvent le tabac peut cacher une autre problématique que nous proposons de traiter, si le patient est prêt à l’aborder. Le cas échéant, dans certains cas, nous préférons lui faire repousser la date de l’arrêt tabac.

L’enjeu de l’investissement financier dans votre arrêt tabac n’est pas neutre. Souvent, les patients qui souhaitent arrêter de fumer mais trouvent le tarif élevé, ne sont pas conscients du prix investi dans leurs cigarettes au quotidien et au détriment de leur santé. Des patients ayant arrêté de fumer nous expriment à rebours qu’en tentant de négocier le tarif avec le thérapeute (qui restera inflexible), ils nous disaient « Je veux arrêter mais je n’en prendrai pas les responsabilités » ou encore « Je veux essayer mais je ne suis pas sûr que ça marche… ». Aussi, la réussite de l’arrêt tabac passe par une véritable décision à s’investir soi-même, en terme de responsabilités, dans le processus d’arrêt tabac.

S’il s’agit véritablement d’une problématique financière, dans le cas d’une hypnose médicale pratiquée par un médecin, demandez si vous pouvez bénéficier d’une aide de la sécurité sociale. Dans le cas d’une hypnose thérapeutique, demandez à votre mutuelle une potentielle prise en charge.

Quel est le meilleur moment pour arrêter de fumer ?

Maintenant ! 😊 Prenez rendez-vous avec votre hypnothérapeute ! 💡

L’image provient de : Photo de Basil MK provenant de Pexels

Aller plus loin sur le thème de l'Hypnose & Thérapie