Praticien en constellations systémiques

Constellations systémiques

Une approche innovante en coaching

À l’IICH, nous formons au Coaching Humaniste qui intègre 4 grands cadres de références (clinique, cognitif comportemental, maïeutique et systémique). Dans le cadre de l’enseignement du coaching systémique, nous transmettons des techniques issues des constellations systémiques. Durant leur formation, les étudiants apprennent le coaching systémique en réalisant des mapping systémiques tout en respectant un cadre de sécurité entre le coach et le client. 

Il existe deux approches de l’accompagnement :

  • Le constructivisme demande d’imaginer une réalité (sous la forme d’une représentation mentale et d’objectifs) et aboutit à des plans d’actions permettant de réaliser cette vision dans le Réel.
  • La phénoménologie prend en compte la pluralité des éléments du Réel qui se révèle en séance afin de créer une réalité consonante (intention) en intégrant la dimension somatique et émotionnelle.

L’approche des constellations systémiques est profondément ancrée dans la phénoménologie.

Une constellation systémique est une représentation spatiale des relations interpersonnelles au sein d’un système (famille, équipe, organisation…). Elle permet de rendre visible les interactions entre les différents membres du système, les dynamiques et les loyautés inconscientes qui peuvent parfois pénaliser le développement du système. L’avantage principal d’une constellation est de pouvoir dénouer des dynamiques interpersonnelles de manière rapide en comprenant les leviers de changement au sein du système.

Ces techniques sont particulièrement appréciées des coachs et des thérapeutes car elles permettent de détourner les résistances du mental des coachés pour accéder à la dimension somatique, et dénouer les blocages au sein des organisations. 

Durant la formation de praticien en constellations systémiques, les apprenants découvrent la méthode des constellations avec ses différents mapping systémiques. Ils découvrent notamment les constellations de valeurs, les constellations structurelles, les constellations familiales (ou énergétiques), les constellations familiales intégratives, les constellations organisationnelles.

À l’issue de cette formation de spécialisation, les apprenants peuvent pratiquer les techniques des constellations familiales, structurelles et organisationnelles pour intervenir dans un contexte d’accompagnement. 

La formation est dispensée à Lyon, mais aussi en format intensif en résidentiel à l’étranger. Nous pouvons aussi déployer cette formation à la demande pour un groupe de coachs ou de thérapeutes, ou au sein d’un institut de formation orienté vers la thérapie ou le coaching.

La technique des constellations systémiques se révèle particulièrement puissante pour dénouer des dynamiques systémiques et des schémas de loyautés inconscientes. Aussi, elle nécessite un fort travail sur soi pour éviter de projeter ses propres mécanismes dans l’accompagnement du client.

hypnose

Le cursus Praticien en Constellations Systémiques

Objectifs pédagogiques

  • Savoir expliquer la technique des constellations systémiques de manière pragmatique et rationnelle
  • Savoir formaliser une intention en constellation systémique
  • Savoir réaliser une constellation systémique (familiale, structurelle ou organisationnelle) en créant un espace de sécurité pour le client et les représentants
  • Savoir réaliser une constellation sous tous ses formats : individuel (en présentiel ou distanciel) avec marqueurs et objets ; ou collective (en présentiel) avec marqueurs ou représentants
  • Savoir décoder les enjeux systémiques en lien avec les principes systémiques 
  • Savoir utiliser les 3 niveaux d’écoute
  • Savoir utiliser les affirmations systémiques pour dénouer un schéma de loyauté systémique
  • Savoir manier les techniques et les outils de facilitation systémique
  • Savoir adopter la posture de facilitateur systémique
  • Savoir clôturer une constellation systémique

Durée et lieux

  • 10 jours de formation, répartis en 2 modules de 3 jours et 1 module de 4 jours répartis sur 6 mois soit 70 heures de formation en présentiel.
  • IICH Lyon – École de Coaching

Programme du Praticien en constellations systémiques

Module 1 : Apprendre les fondamentaux des constellations systémiques – 3 jours

Dans ce module, vous apprendrez les fondamentaux des constellations systémiques. Nous parcourons les origines de cette méthode d’accompagnement pour intégrer les singularités de la facilitation systémique. La mise en pratique vous permet de comprendre et d’intégrer facilement les concepts enseignés. À la fin du module, vous êtes capable de mettre en œuvre une constellation simple en format 1/1.

  • L’histoire des constellations systémiques
  • Les typologies de constellations : familiales, structurelles et organisationnelles
  • Les concepts de « safe place » et « sacred place »
  • Le vocabulaire spécifique des constellations systémiques
  • Les formats d’accompagnement : 1/1, Marqueurs, représentants
  • Les intentions en constellations : clarification, ressource, résolution
  • Les applications des constellations
  • L’analyse de la demande client
  • La santé systémique : compensation, homéostasie et principes systémiques
  • Le protocole systémique : étapes & mise en œuvre
  • Dynamiques systémiques & mises en pratique
  • Partages d’expériences

En intermodule, nous vous demandons de réaliser un processus d’introspection pour comprendre la richesse de votre propre système et progresser dans l’écoute de vos ressentis, et la connaissance de soi.

Module 2 : Développer la posture de facilitateur systémique – 3 jours

Dans ce module, nous aborderons les spécificités de la posture de facilitateur systémique en développant notamment la capacité de présence pour servir le système du client. À la fin du module, vous êtes capable d’adopter la posture de facilitateur systémique pour mettre en œuvre des constellations en format mapping et 1/1 (marqueurs et table top).

  • La posture de facilitateur systémique
  • La contractualisation d’une constellation
  • Les différents niveaux d’écoute et de calibration
  • Développement de la capacité de présence à soi, à l’autre et au système
  • Découverte des différents mapping systémiques (ou cartographies)
  • Les mouvements de résolution : geste, symbole, affirmation
  • La validation de la justesse du mapping au niveau du verbal, paraverbal, non verbal
  • Le déploiement d’une constellation avec des représentants
  • Partages d’expériences autour de la facilitation systémique

En intermodule, nous vous demandons de réaliser un processus d’introspection avancé pour comprendre les dynamiques qui vous ont amené à devenir accompagnant et facilitateur systémique.

Module 3 : Explorer l’inconscient pour maîtriser l’art de la facilitation systémique – 4 jours

Dans ce module, nous consoliderons les apprentissages des modules précédents en développant une pratique avancée des constellations systémiques. Le formateur partagera notamment des astuces et techniques pour résoudre des dynamiques systémiques complexes. À la fin de ce module, vous êtes capable de déployer une constellation en format individuel ou collectif, en format 1/1 (marqueurs ou table top), mapping et avec représentants ; en ayant conscience des enjeux de chaque type de constellations et des dynamiques associées. Dans votre apprentissage continu, vous êtes aussi conscient de l’humilité associée à cette pratique et de la nécessité d’être supervisé dans votre pratique en cas de difficulté.

  • Les constellations systémiques avec représentants : protocole, déploiement et zones de vigilance
  • Les étapes clés d’entrée dans le rôle et de sortie de rôle
  • Gérer les dynamiques complexes : blocages, transfert-contre-transfert…
  • Les types de questionnement
  • Les hypothèses concernant les positionnements
  • Les affirmations systémiques pour dénouer les loyautés
  • Pratique intensive des constellations systémiques avec représentants et marqueurs
  • Partage d’expériences et d’astuces pratiques pour la facilitation systémique
  • Processus de validation avec notamment la présentation du processus d’introspection, l’évaluation continue relative à la posture de facilitateur et l’évaluation pratique

Prérequis

Pour accéder au dispositif de formation en hypnose ericksonienne, le candidat doit satisfaire aux prérequis suivants :

Nous proposons un cursus de formation de spécialisation en constellations systémiques pour les accompagnants expérimentés, c’est-à-dire, bénéficiant d’une expérience significative dans l’accompagnement de clients en coaching ou en thérapie, et ayant réalisé un profond avancé de psychothérapie.

Pour accéder à cette formation, nous vous invitons à nous contacter pour passer les entretiens de sélection, et être inscrit sur la liste d’attente.

Pour accéder au dispositif de formation de praticien en constellations systémiques, le candidat doit satisfaire les prérequis suivants :

  • La motivation avec la compréhension des singularités de l’approche Humaniste. À ce titre, la lecture du livre « recruter, manager et coacher par les valeurs et le sens » pour s’imprégner de l’approche du coaching humaniste
  • Une expérience significative dans un domaine professionnel relié aux métiers de l’accompagnement (exemple : coaching, thérapie et relation d’aide)
  • Niveau Bac + 2 souhaité avec la transmission d’une copie du diplôme le plus élevé
  • Réussite aux deux entretiens : l’un pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel de l’apprenant ; l’autre avec la psychologue pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe, et apprendre en format intensif
  • Un parcours en psychothérapie d’au moins deux années, soit un volume minimal de 48 séances réalisées à la date de l’inscription. Une attestation du psychothérapeute est demandée. Il est aussi recommandé d’avoir vécu une constellation systémique en amont de la formation
  • La capacité à apprendre en format intensif et à travailler sur soi
  • Parler couramment français car la formation est dispensée en langue française. La maîtrise de l’anglais est un plus en cas d’intervention de formateurs étrangers. Par ailleurs, ils seraient traduits en français

Nous réalisons deux entretiens avec les formateurs et un psychologue clinicien pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel de l’apprenant, et ses capacités à travailler sur lui-même, en groupe et accompagner des clients tout en respectant les codes éthiques et de déontologie du métier.

Après ces deux entretiens, les formateurs et la psychologue réalisent un débriefing. Dans le cas d’une validation, nous transmettons au candidat une convention de formation pour confirmer son inscription dans la formation. Les clauses de résiliations et de remboursement sont notamment spécifiées dans la convention de formation. Dans le cas d’une non validation, nous appelons le candidat pour l’en informer et lui exposer les raisons. Nous prenons le temps de répondre à ses questions éventuelles.À l’écoute de vos besoins, avec vous, nous étudions toute situation de handicap pour valider l’accessibilité à la formation en termes d’accès, assistance et méthode pédagogique. Sensibles à l’éthique et au respect de la RGPD, sachez que nous respectons la confidentialité dans le traitement des informations confiées. Pour cela, nous contacter : info@iich-coaching.com

Accessibilité à la formation

Jusqu’à 6 semaines avant la formation sous réserve de places disponibles, du respect des requis et de la réussite aux deux entretiens de sélection : l’un pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel de l’apprenant, et l’autre pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe, et apprendre en format intensif.

Ressources pédagogiques

  • Supports de formation avec un classeur regroupant les impressions des powerpoints de présentation, les fiches pédagogiques et les outils
  • Études de cas
  • Partage d’expériences
  • Expériences vivantielles de facilitation
  • Analyse didactique de cas réels
  • Mentoring et supervision de la pratique
  • Liste de ressources pour aller plus loin : Bibliographie, vidéos, podcasts…

Évaluation des compétences

  • Présentation du processus d’introspection
  • Processus d’évaluation continue
  • Présentation de l’approche des constellations systémiques
  • Mise en œuvre d’une constellation systémique

Agenda et Tarifs

Disponible en 2024

TARIFS ENTREPRISES
  • Entreprise < 9 salariés : 6280 € nets
  • Entreprise > 10 salariés : 7140 € nets
TARIFS INDIVIDUELS (SUR FONDS PERSONNELS)
  • 5570 € nets

Pour l’inscription à cette formation, nous insistons vraiment sur le travail réalisé sur soi dans un espace de psychothérapie. L’ambition est de proposer une formation vivantielle de qualité pour comprendre et accompagner des dynamiques collectives en coaching ou en thérapie. Nous communiquons l’ouverture d’une promotion dès que 8 inscriptions (validées par les 2 entretiens) sont confirmées. L’intention est de réunir des praticiens prêts à réaliser un travail profond pour développer cette posture de facilitateur exigeante et une pratique professionnelle et respectueuse de l’approche des constellations systémiques. La formation est déployée pour un nombre minimal de 8 apprenants et un nombre maximal de 12 apprenants.

Processus qualité

Depuis le 04 décembre 2020, nous sommes organisme de formation certifié Qualiopi pour nos actions de formation continue. L’ensemble de nos processus de formation répondent aux exigences qualité du référentiel. Cette formation peut être potentiellement prise en charge par un dispositif de financement (plan de formation entreprise, OPCO).

Les formateurs

Selon les années, la formation est animée par un à deux coachs faciliteurs expérimentés :

Et parfois,

  • Harsha Perera. Il est coach de dirigeant, facilitateur et auteur sur le thème du développement personnel. Son approche holistique est reconnue par ses clients. Passionné, en parallèle de ses activités, il pratique les arts martiaux, la guitare et la méditation pleine conscience. Il a passé ses années au Sri Lanka avant de s’établir au Royaume Uni. Harsha est l’auteur du livre « Machine Ego : Tragedy of the modern mind »
Vous envisagez de vous former aux constellations systémiques ?

Alors, contactez-nous ou participez au soirée portes ouvertes de l’IICH.

Quelle est l’origine des constellations systémiques ?

L’inconscient collectif est en relation avec des principes systémiques, qui affectent les dynamiques collectives et la santé de nos groupes d’appartenance. L’inconscient collectif influence nos dynamiques collectives. Les travaux de Carl Gustav Jung ont posé les fondements de la notion d’inconscient collectif. Par ailleurs, inspiré par le psychodrame du psychiatre américain Jacob L. Moreno (1889-1974) et les thérapies familiales de la psychothérapeute américaine Virginia Satir (1916-1988), Bert Hellinger (1925-2019, fondateur de la notion de constellations familiales) a proposé une approche systémique pour dénouer les loyautés inconscientes. De manière empirique, il a notamment montré que certains conflits, ou problématiques transgénérationnelles, peuvent être résolus par la technique des constellations. Jusqu’en 1995, ces techniques ont été essentiellement utilisées pour travailler en thérapie familiale. Depuis, grâce notamment au psychiatre et psychothérapeute Gunthard Weber (né en 1940), à la psychologue Insa Sparrer (née en 1955) et à l’épistémologue Matthias Varga von Kibéd (né en 1950), elles ont évolué pour s’adapter aux fonctionnements des organisations. 

Un système est un ensemble d’éléments ayant des interactions entre eux. Une constellation systémique est une cartographie illustrant les dynamiques au sein d’un système (une famille, une association, une équipe, une entreprise, une organisation, un pays…). Cette technique est très puissante car elle permet de dénouer des dynamiques complexes à partir de solutions simples reliées à nos besoins fondamentaux. Au niveau du collectif, ces besoins sont appelés : principes systémiques. Ils découlent de notre culture et de notre civilisation. Ils sont en quelque sorte la trame qui relie notre histoire collective.

Comment se déroule une constellation ?

Une constellation systémique se déploie de la manière suivante :

1. Le facilitateur explore l’intention du client.

2. Le choix du type de constellation envisagée est abordé : compréhension des enjeux d’une problématique, intégration du passé, identification de nouvelles ressources, ou encore résolution d’une problématique.

3. La cartographie est construite ; il en existe deux formats : l’un avec des représentants qui sont des personnes physiques, et l’autre qui est aussi appelé « table top », avec un choix d’objets pour représenter les éléments du système. Dans cette étape, il s’agit de choisir et de positionner les « représentants », c’est-à-dire les personnes ou les objets symboliques qui représentent les éléments du système. Chaque représentant ou objet doit avoir une place, une position et une orientation dans l’espace. 

4. La cartographie est explorée, accompagnée du partage de ressentis, de phrases intuitives, et de l’observation des dynamiques à l’œuvre.

5. À partir des symptômes et des dynamiques systémiques révélées, le facilitateur pose un diagnostic de la situation en identifiant les principes systémiques qui sont transgressés et engendrent des compensations. Ainsi, au sein d’une organisation, par exemple, une compensation peut être un turnover élevé, une baisse de performance, des burn out répétés, une difficulté à recruter, des conflits réguliers, une perte de leadership… Dans cet exemple issu d’une constellation systémique que j’ai pu animer, un manager s’aperçoit que son épuisement professionnel est dû au fait que les fondateurs de l’association humanitaire auquel il appartient n’assument pas leur part de responsabilité. Le principe de l’« équilibre entre l’acte de donner et celui de recevoir » n’est pas respecté au sein de l’organisation. À ce poste de manager, le turnover est élevé. Les managers précédents ont décidé de quitter la structure avant l’épuisement. En prenant conscience de ce déséquilibre, le client peut provoquer un échange constructif avec les fondateurs de l’association pour trouver de nouvelles solutions plus justes pour équilibrer son temps de travail et celui de ses équipes. Rapidement, il se libère d’un sentiment de culpabilité et retrouve de l’énergie pour animer ses équipes. Au niveau des ressources humaines, les fondateurs décident de recruter un autre manager afin de répartir la charge de travail sur ce poste stratégique pour que le développement des projets humanitaires puisse être pérenne. L’équilibre systémique est rétabli lorsque chacun assume à son niveau la responsabilité liée à sa fonction. La technique des constellations systémiques pose un diagnostic pour envisager les actions permettant de rétablir la santé de l’organisation.

6. Le facilitateur propose la formulation d’affirmations systémiques pour dénouer les loyautés systémiques. Lorsque ces phrases sont formulées, il est attentif au verbal, au paraverbal, et au non-verbal du client et des représentants. Il peut ainsi vérifier la pertinence des hypothèses élaborées lors du diagnostic et des solutions envisagées.

7. Le facilitateur questionne le client et les représentants sur ce qu’ils ressentent. Il invite chacun à partager des phrases intuitives pour apaiser le système et créer des dynamiques plus constructives.

8. Le facilitateur invite les représentants à partager des mots de sagesse adressés au client. Puis, sous la forme « rituelle », il demande au client de « libérer » les représentants de leurs rôles ou de ranger les objets utilisés. La représentation systémique est terminée. 

9. Le facilitateur invite le client à formuler ce qu’il a ressenti et appris. Il peut, par exemple, résumer cette représentation systémique en un mot. Il questionne le client sur ses prises de conscience et sur les plans d’action qu’il envisage de mener. Dans le cas d’un travail avec des représentants, un cercle de sagesse peut être proposé pour partager les apprentissages individuels et collectifs.

Quels sont les 4 principes systémiques ?

Il existe aujourd’hui quatre principes systémiques qui doivent être respectés pour garantir la santé d’un système :

le droit à l’appartenance : chacun des membres doit avoir sa place dans le système, cela signifie que chaque membre du système doit être reconnu comme faisant partie de celui-ci. Cela renvoie à notre besoin d’appartenance et à l’attachement ;

le temps : il existe une hiérarchie entre les ordres d’apparition des membres au sein d’un système. Ainsi, il est important de reconnaître les membres qui étaient avant nous, et de reconnaître leurs contributions, leurs réussites, leurs difficultés et leurs efforts. Même si ces contributions étaient faibles ou empreintes de sabotage, il est important de leur attribuer une place au sein de l’histoire de l’organisation. Si ce n’est pas le cas, des loyautés apparaissent entre les membres du système qui engendrent une répartition de schémas de comportement au sein de l’organisation ;

l’échange : il doit exister un équilibre entre l’acte de donner et celui de recevoir. Ce principe reflète la qualité des échanges au sein du système. Par exemple, si l’on donne trop, on peut s’épuiser. Si l’on reçoit trop, des conflits pourraient naître. L’échange est étroitement lié à l’énergie apportée par les membres du système, à leur implication et à leur engagement dans la durée ;

la reconnaissance de la réalité partagée : ici, il s’agit de reconnaître ce qui est, en acceptant pleinement la réalité. En constellation, lorsque les interactions ne reflètent pas la réalité du système, nous constatons de la colère et de l’impatience chez les représentants. Le simple fait de nommer ce qui se passe vraiment au sein du système a un effet apaisant pour les représentants. Même si cette réalité est difficile, le fait de la reconnaître et de l’accueillir permet d’aller vers un changement de posture des différents éléments du système.

Ces principes systémiques doivent être respectés pour qu’un système fonctionne de manière saine, c’est-à-dire sans compensations. Lorsque ces règles relatives à l’inconscient collectif ne sont pas respectées, le système compense de manière à rétablir un équilibre pour la santé globale du système. Celle-ci est différente de celle de l’individu. Ainsi, pour survivre, un système est capable de sacrifier l’un de ses membres.

Pensons à l’exemple du corps humain : si l’un de ses membres ne fonctionne plus car il est atteint de gangrène, la décision sera l’amputation de ce membre pour préserver le fonctionnement du reste de l’organisme. Au niveau systémique, ce qui compte de même, c’est la survie du système, au prix du sacrifice de certains de ses membres. Au sein d’une famille, une compensation peut être, par exemple, la mort prématurée d’une des membres de la famille affectant, sur plusieurs générations, la dépression d’un membre de la famille, la rupture de relations, des conflits…

Si vous souhaitez consulter notre règlement intérieur, il vous suffit de suivre le lien : Règlement intérieur IICH