Qu’est-ce que l’hypnose conversationnelle ?

Il existe différents types d’hypnose. L’hypnose conversationnelle est la plus subtile d’entre elles. Elle permet d’influencer un interlocuteur ou un groupe dans le cadre d’une prise de parole en public ou un accompagnement. Vous l’aurez compris, l’éthique est essentielle pour la pratique de l’hypnose conversationnelle.

Quels sont les différents types d’hypnose ?

Il existe 3 grands types d’hypnose :

– L’hypnose classique ou traditionnelle, qui est une hypnose directive. On la retrouve notamment dans le cadre de l’hypnose de spectacle.

– L’hypnose ericksonienne, qui fut crée par le psychiatre américain Milton Erickson, qui est une hypnose permissive principalement utilisée dans le contexte du soin et de la thérapie. Cette hypnose est formelle. Il s’agit d’une hypnose thérapeutique ou orientée vers le développement personnel.

– L’hypnose conversationnelle qui est la plus subtile et que l’on appelle aussi l’art de la suggestion. Elle est un prolongement des techniques d’hypnose Ericksonienne. Elle se pratique de manière informelle. Elle peut être pratiquée à l’oral comme à l’écrit. Elle fait l’objet de cet article. Découvrons ensemble en quoi consiste l’hypnose conversationnelle.

Quelle est l’hypnose la plus efficace ?

L’hypnose la plus efficace est celle qui est la plus adaptée au traitement de la demande. Aussi, un hypnothérapeute peut par exemple utiliser l’hypnose classique pour gagner du temps lors de l’induction hypnotique lorsque le patient y est réceptif. L’hypnose ericksonienne est particulièrement adaptée au contexte de la thérapie. L’hypnothérapeute crée un chemin hypnotique adapté au style du patient. Dans le contexte de la thérapie, l’hypnose conversationnelle est très adaptée car elle permet de traiter un grand nombre de problématiques du patient dans une simple conversation. L’avantage est que l’échange thérapeutique ressemble à une simple conversation, cependant, parce qu’il y a peu de résistance et de défenses, l’hypnothérapeute peut influencer l’inconscient de manière plus rapide. Vous l’aurez compris, un hypnothérapeute qui a été formé à l’hypnose classique, à l’hypnose ericksonienne et à l’hypnose conversationnelle utilisera l’ensemble de ces techniques en s’adaptant aux besoins du patient.

Quelle différence entre hypnose conversationnelle et hypnose ericksonienne ?

L’hypnose conversationnelle est un prolongement de l’hypnose ericksonienne. À la différence de l’hypnose ericksonienne, elle se pratique de manière informelle. Elle peut se pratiquer dans le contexte d’une conversation avec un interlocuteur ou un groupe notamment lors d’une prise de parole en public. Elle est impalpable. Elle permet de traiter les résistances en amont d’une expérience d’hypnose ericksonienne. C’est notamment pour cette raison qu’un grand nombre d’hypnothérapeutes déjà formés à l’hypnose ericksonienne s’inscrivent dans nos formations en hypnose conversationnelle.

Hypnose conversationnelle : Une technique puissante

La définition de l’hypnose conversationnelle pourrait « être l’art de la suggestion ». Il s’agit d’une hypnose qui peut être pratiquée à l’écrit comme à l’oral. On parle aussi de communication d’influence ou de communication hypnotique. Elle peut être utilisée dans différents contextes tels que l’accompagnement (coaching, thérapie, relation d’aide) ou encore dans le domaine managérial, celui de la communication et du marketing, ou encore le commerce. L’éthique est essentielle pour la pratique de ces techniques. Le praticien en hypnose conversationnelle peut choisir de provoquer la transe hypnotique de ses interlocuteurs, par exemple pour faciliter un apprentissage ou inspirer une audience ; mais il peut aussi choisir de manier les suggestions, sans provoquer de transe, afin de faciliter un prise de décision ou influencer un comportement.

Exemples de communication ericksonienne (ou hypnose indirecte)

La communication hypnotique s’appuie sur plusieurs leviers :

– La stratégie : le communicant pose une intention et élabore une stratégie pour influencer son audience. Elle peut par exemple consister à traiter les résistances par le biais d’histoires ou de prolepses (oui – vous saurez maniez les différentes figures de style – celle-ci est utilisée en rhétorique pour contrecarrer les objections potentielles de l’adversaire.) ou de l’humour.

– Les techniques : le communicant peut utiliser par exemples des métaphores, des techniques d’amnésie, des ancrages, les ruptures de pattern ou encore des yes-set qui vont servir sa stratégie Il peut aussi utiliser les mécanismes de pré-suasion et de persuasion -qui ont été mis en lumière par le psychologue social Robert Cialdini – et qui permettent d’influencer avant même d’avoir prononcé un mot, puis de favoriser une orientation de pensée ou un comportement.

– Des suggestions : il existe 3 familles de suggestions : les suggestions directes qui sont des injonctions, les suggestions directes camouflées qui sont des suggestions cachées dans des histoires, et les suggestions indirectes qui se déclinent en 19 sous catégories. Quand elles sont maniées avec dextérité, les suggestions indirectes sont les plus puissantes.

Que vous soyez débutant ou expert, avant de vous former, pour découvrir l’hypnose conversationnelle, je vous recommande tout d’abord la lecture de mon dernier livre qui aborde de manière détaillée l’approche de la communication hypnotique. Cela permet de valider votre intérêt pour cette approche subtile et puissante de l’hypnose.

Comment faire de l’hypnose conversationnelle : un livre de référence pour découvrir l’hypnose

Lorsque j’ai débuté l’écriture du livre « Comment influencer le changement: hypnose conversationnelle et communication hypnotique », mon intention était de transmettre des techniques avancées pour des experts de l’hypnose. Au début de la période de crise sanitaire le livre comptait 200 pages. En échangeant avec mon éditeur, nous avons décidé d’étendre la portée du livre en m’adressant à une audience plus large constituée à la fois d’experts de la communication, mais aussi des débutant. Cette écriture n’était pas simple, n’est-ce pas ? J’aime le challenge ! Alors, j’ai accepté le défi en écrivant un livre en format « à la carte » qui permet de découvrir les fondamentaux de l’hypnose jusqu’à la pratique de l’hypnose conversationnelle pour le débutant, mais aussi à celui ou celle qui connaît déjà les autres types d’hypnose, de plonger directement dans les chapitres d’expertise. Il existe plusieurs manières de lire le livre, de manière linéaire, du début à la fin, ou en sélectionnant les chapitres qui vous intéressent le plus. Le livre est illustré de multiples exemples issus du quotidien, mais aussi du domaine de l’entrepreneuriat, de la relation d’accompagnement en coaching, du management et de la thérapie. Je suis presque certain que vous aimerez découvrir les techniques avancées que pratique Dimitri le boulanger ou encore Kévin le maraîcher sans même le savoir ! 🙂 Dans ce livre, pour faciliter votre apprentissage, vous bénéficiez de différents schémas, d’exemples, d’études de cas issus de ma pratique de thérapeute, de résumés des points clés, d’un glossaire, d’une bibliographie pour aller plus loin, et de plus de 5 heures de vidéos accessibles sous forme de QR codes… Oui, pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore notre école de formation en coaching et hypnose, nous sommes passionnés et plutôt généreux 🙂 Lors de sa publication, le livre compte maintenant 464 pages ! De quoi combler les plus curieux ! Ce livre vous permettra de décoder l’influence au quotidien et de pratiquer ces techniques d’hypnose de manière éthique ! Amusez-vous bien !

Et, si vous souhaitez aller encore plus loin, abonnez-vous à notre chaîne de podcast, ou participez à la prochaine soirée portes ouvertes de l’école. J’ai hâte d’entendre vous retours et de vous rencontrer.

Commentaires sur le soin accordé en amont de l’entrée en formation en hypnose

L’IICH est souvent qualifié de l’école du travail sur soi par nos étudiants. C’est vrai qu’au-delà de la transmission de compétences, nous valorisons fortement l’introspection et la connaissance de soi, qui pour nous, garantissent la qualité de l’accompagnement des futurs clients ou patients. Pour cela, chaque inscription en formation est précédée de deux entretiens, l’un pour valider l’adéquation de la formation avec l’intention et le projet du candidat ; l’autre avec l’une de nos psychologues pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe et apprendre en format intensif.

Une formation pour apprendre l’hypnose conversationnelle

Notre formation en hypnose conversationnelle se déploie sur 8 journées réparties en 2 modules de 4 jours. Au cours des 4 premières journées, vous découvrirez les fondamentaux de l’inconscient et apprendrez à décoder l’influence au quotidien. Dans les 4 journées suivantes, vous apprendrez les différentes techniques d’hypnose conversationnelle pour construire un discours hypnotique en maniant les stratégies, les techniques et les différentes suggestions. Nos étudiants sont toujours enchantés car ils apprennent non seulement l’hypnose conversationnelle en s’amusant mais découvrent leur propre style de communicant. Vous vous demandez peut-être pourquoi la formation est si courte ? Tout simplement parce que nous enseignons l’hypnose conversationnelle sous hypnose. Ainsi, nous mobilisons les ressources de votre inconscient pour faciliter l’apprentissage. Merci l’inconscient.

Si vous souhaitez vous inscrire et passer les deux entretiens de sélection préalable, contactez-nous !

Aller plus loin sur le thème de l'Hypnose & Thérapie