Qu’est-ce que le coaching d’équipe ?

Quel est le rôle du coach d’équipe ? Comment identifier un bon coach d’équipe ? Comment recruter un bon coach d’équipe ? Découvrez les différentes missions d’un coach d’équipe, et les qualités requises pour exercer ce métier.

Quels sont les objectifs et les définitions du coaching collectif ?

Selon l’International Coaching Federation, le coaching est « une alliance entre le coach et ses clients dans un processus qui suscite chez eux réflexion et créativité afin de maximiser leur potentiel personnel et professionnel. Pour accompagner l’évolution d’une personne, d’une équipe ou d’une organisation, le coach s’appuie sur l’art de la relation qui permet d’entrer en interaction avec quelqu’un d’une façon telle qu’il réalise les projets qu’il choisit de mettre en œuvre en transformant, si c’est pertinent, ses attitudes et ses compétences. »

Le plus fréquemment, les objectifs du coaching d’équipe concernent l’optimisation des modes de fonctionnements de l’équipe. Selon l’ICF, « le coaching d’équipe est un processus de co-création et de réflexion qui s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre le coach et l’équipe, en vue d’agir sur les dynamiques et les relations, de façon à inciter les membres de l’équipe à maximiser leurs capacités et leur potentiel pour atteindre leurs objectifs communs. » Le coaching orienté vers le collectif se décline en compétences spécifiques de coach d’équipe.

Les thématiques abordées en coaching d’équipe concerne le plus souvent l’optimisation de la performance du collectif pour servir la vision et la stratégie de l’entreprise.

Pourquoi un coaching d’équipe ?

À l’IICH, nous avons l’habitude d’accompagner les entreprises en hypercroissance. Le trait commun de nos clients est de faire face à des problématiques complexes et dans une temporalité très courte. Les différentes phases de leur croissance les obligent à s’adapter et à se structurer, pour répondre aux besoins liés au développement de l’entreprise. Le coaching individuel du dirigeant ou le coaching d’équipe dirigeante est souvent le point d’entrée pour comprendre les enjeux à court terme (pain points) de l’entreprise, mais aussi les thématiques à aborder en lien avec le déploiement de la stratégie de l’entreprise. Le plus souvent, la première phase du coaching d’équipe concerne la vision de l’entreprise et l’analyse de la demande qui peut être liée à des difficultés liées à la croissance (recrutement, onboarding, cohésion, structuration de l’organisation et des processus…). Ce qui manque bien souvent aux entreprises dans les phases d’hypercroissance, c’est le temps ! La charge de travail liée à l’activité est forte, et il y a peu d’espace de temps pour réfléchir de manière posée en allouant les moyens à la croissance. L’espace de coaching est précieux pour planifier des temps de recul pour structurer les phases de croissance. Nous observons que le coaching a pour effet indirect d’apaiser les dirigeants car ils peuvent s’autoriser à partager leurs craintes, et se rassurer de par la qualité de l’alliance tissée avec le coach. Vous l’avez peut-être compris, les entrepreneurs exercent souvent un rôle avec de multiples responsabilités qui mobilisent différentes facettes d’eux-mêmes. Ils oscillent souvent entre la stratégie, le management et parfois même l’opérationnel selon la taille de l’entreprise. Certains collaborateurs lors du coaching d’équipe expriment souvent leur admiration ou leur respect pour les entrepreneurs qu’ils considèrent comme des modèles ou des « supermen » ou « wonderwomen », en s’interrogeant sur leur capacité à tenir le rythme. Que nenni répondent les entrepreneurs, ils restent profondément humains et comme les collaborateurs, ils ont besoin de soupape et d’espace de parole pour prendre du recul. Bien souvent, ils trouvent cet espace auprès de leurs proches ou d’un cercle d’entrepreneurs car ils peuvent comprendre les problématiques de l’entrepreneurs, soit sur un registre du soutien affectif ou du soutien professionnel d’un pair.

Bien souvent, les entrepreneurs expriment que le coaching ou le co-developpement les aident à sortir de la solitude du dirigeant. Cet espace de confiance et de sécurité qu’est le coaching, permet de s’autoriser à aborder ses doutes, des frustrations sans risquer une contagion émotionnelle négative au sein de l’entreprise.

Les thématiques les plus fréquemment abordées en coaching d’équipe sont l’élaboration de la vision de l’entreprise, la formalisation de l’ADN de l’entreprise avec des valeurs et des engagements partagés, la définition de modes de fonctionnement partagés, le développement du leadership, la structuration de l’entreprise et des processus, l’optimisation de l’efficacité du service commercial ou la relation client, le déploiement d’actions stratégiques pour servir la vision.

Comment se déroule un coaching d’équipe ?

Un coaching d’équipe se déroule en plusieurs phases :

Comment faire un travail de coaching de groupe : coaching, cohésion, management, leadership ?

Dans les pratiques de développement du potentiel du collectif, nous retrouvons plusieurs disciplines complémentaires qui peuvent constituer les blocs d’un coaching orienté développement de l’organisation :

Le développement du potentiel du collectif permet de travailler sur différentes thématiques telles que le leadership, la performance, le management, l’esprit d’équipe, la cohésion, l’atteinte de buts, le changement durable, ou encore le développement de compétences spécifiques.

Comment choisir un coach pour coacher une équipe ?

Pour choisir le coach le plus adapté à votre entreprise, plusieurs points sont importants.

Tout d’abord, il s’agit de vérifier que le coach soit formé au métier de coach. En effet, cela parait effarant mais il existe encore des consultants qui se disent coachs sans être formés spécifiquement au coaching. Aussi, un indicateur peut être la certification auprès d’une fédération telle que l’ICF (ACC, PCC ou MCC), EMCC ou SFCoach. Attention, ici, il s’agit de vérifier que le coach soit certifié et non simplement membre affilié. Le membre est un adhérent. Cela ne signifie pas qu’il soit certifié avec un niveau de compétences en coaching.

Ensuite, vous pouvez analyser l’expérience du coach dans l’accompagnement, la typologie d’entreprise accompagnée et les problématiques abordées. Vous pouvez notamment demander des témoignages de clients.

Il est essentiel de vous fier à votre intuition. En effet, de la qualité de l’alliance coach-coaché, du climat de confiance, dépend aussi la réussite du processus de coaching. Aussi, prenez bien le temps d’échanger avec le coach pour mieux comprendre ses motivations et son style.

Enfin, vous pouvez demander au coach s’il est supervisé dans sa pratique professionnelle. Pour tout accompagnant, la supervision est essentielle. Elle permet de remettre en question sa pratique et aborder ses difficultés. Elle est en quelque sorte un garde-fou et aussi un puissant levier de progrès. Vous pouvez notamment demander au coach depuis combien de temps il est supervisé, à quelle fréquence, et quelle est la dernière thématique qu’il a abordé.

À partir de ces éléments et de la proposition de coaching qu’il vous aura transmise, vous serez capable de valider si le coach semble être le plus adapté pour traiter le besoin de votre entreprise.

Quels sont les tarifs pour le coaching d’équipe ?

Les tarifs varient selon l’analyse de la demande qui a été effectuée. En effet, le coaching d’équipe est un processus qui se déploie en plusieurs séances réparties sur 4 à 9 mois. Aussi, les tarifs peuvent varier selon la durée du processus, le nombre de séance, l’expérience du coach et les techniques mises en oeuvre. Par exemple, dans le cadre d’un coaching d’équipe, les clients nous demandent souvent d’utiliser des outils psychométriques tels que le MBTI ou encore l’HOVTA pour apprendre à mieux se connaître en équipe et co-créer des modes de fonctionnements basés sur des valeurs, des savoir-être partagés. Il est certain que la contractualisation des assessments apportera un coût apparent supplémentaire. Cependant, les clients s’aperçoivent rapidement des bénéfices des apports des résultats pour mobiliser les talents et renforcer l’efficacité de l’équipe, et la performance de l’entreprise. Chaque demande de coaching fait l’objet d’un devis spécifique. Si vous souhaitez obtenir un devis adapté à votre besoin, alors, prenons un temps d’échange pour comprendre vos attentes.

Quelle formation choisir pour devenir coach d’entreprise ?

Pour devenir coach en entreprise, il est important d’être formé à la fois au coaching individuel et au coaching collectif. À l’IICH, notre programme de formation en coaching humaniste est accrédité ACSTH par l’International Coaching Federation pour un volume de 247 heures de formation. Nous formons aux 4 cadres de référence du coaching : clinique, cognitif comportemental, systémique et maïeutique ; et aux deux orientations : constructiviste et phénoménologique. En fin de formation, les apprenants sont capables de pratiquer le coaching à la fois en coaching de vie (ou life coaching) et en coaching d’entreprise. Il savent déployer un processus de coaching individuel, de coaching d’équipe et de coaching d’organisation. Nous formons des coachs internes et des entrepreneurs. Certains managers se forment aussi au coaching pour adopter une posture de manager coach, pouvant développer le potentiel de leurs équipes.

Aller plus loin sur le thème de Coaching