Formation Hypnose conversationnelle

Une technique d’hypnose innovante : l’art de la communication d’influence

La communication hypnotique est un sujet vaste et passionnant. Il s’agit d’une hypnose subtile et impalpable si vous n’avez pas encore été formé. Elle est présente dans toute conversation. En effet, comme l’exprimait si bien Jean Godin, « toute communication profondément humaine est à base d’hypnose ». Cependant, dans notre quotidien, nous ne la pratiquons pas consciemment. L’avantage d’être formé à l’hypnose conversationnelle est de pouvoir détecter la communication d’influence, comprendre ses principes et maîtriser la communication hypnotique. En formation, vous apprenez à maîtriser les techniques avancées et épurées d’hypnose Ericksonienne. Vous êtes capables de créer une état d’hypnose de manière informelle afin que vos suggestions gagnent en impact. Ainsi, consciemment, vous serez capable de gagner en assertivité et en influence. Aussi, l’éthique et la responsabilité sont des sujets centraux. La pratique éthique de l’hypnose conversationnelle renvoie à une vision du monde valorisant le potentiel humain. Ainsi, pour créer les conditions de l’empowerment (c’est-à-dire cette capacité à développer son potentiel en prenant des décisions et en agissant en prenant pleinement conscience de ses responsabilités), il est essentiel que l’accompagnant reçoive une demande de son interlocuteur pour pratiquer ces techniques puissantes. Dans une approche centrée sur le client, l’hypnose conversationnelle doit d’être utilisée pour faciliter l’atteinte des objectifs fixés par le client. Par ailleurs, les questionnements orientés solutions permettent très facilement d’influencer pour trouver des solutions gagnantes-gagnantes pour co-construire une harmonie relationnelle. Nos stagiaires signent une charte éthique pour la pratique de l’hypnose conversationnelle.

La formation en hypnose conversationnelle permet d’apprendre à :

Ainsi, au cours de cette formation vous découvrez comment travailler avec l’inconscient dans vos séances d’accompagnement (en coaching notamment) et vos discours. Les changements apportés stimulent la créativité et l’intuition des personnes accompagnées. Elles deviennent capables de mettre en œuvre de nouvelles stratégies pour atteindre leurs objectifs de développement personnel ou professionnel. Vos auditoires seront littéralement fascinés par cette communication hypnotique. Cette méthode d’accompagnement favorise le développement rapide des ressources et des potentialités de vos clients. Elle facilite les apprentissages. Elle peut aussi influencer les prises de décisions.

Objectifs pédagogiques

  • Incarner la posture d’accompagnant en respectant l’éthique
  • Être capable d’expliquer les modes de fonctionnement de l’inconscient et décrire son langage
  • Réaliser un prétalk sécurisant et efficace pour préparer à l’état hypnotique
  • Être capable de décoder la carte du monde de son interlocuteur pour créer une stratégie de communication adaptée
  • Savoir décoder le langage non verbal et paraverbal
  • Savoir créer l’alliance en utilisant les techniques de communication assertive
  • Maîtriser les inductions hypnotiques informelles
  • Créer un phénomène hypnotique
  • Manier les différents types de suggestions : directes, directes camouflées et indirectes
  • Savoir utiliser les techniques hypnotiques pour renforcer l’impact du message transmis
  • Savoir mettre en œuvre le processus complet de communication hypnotique dans un accompagnement individuel et collectif

Durée et lieux 

  • 8 jours de formation répartis en 2 modules de 2 jours, et 1 module de 4 jours, sur une durée de 3 mois
  • IICH Lyon – École de Coaching

Programme

Module 1 : Le fonctionnement et le langage de l’inconscient – 2 jours

Dans ce module, vous découvrirez ce qu’est l’hypnose conversationnelle avec ses différentes applications. Après avoir compris l’important de l’éthique dans l’accompagnement, vous apprendrez les modes de fonctionnement de l’inconscient et à identifier les canaux de communication préférentiels de vos interlocuteurs. Puis, vous découvrirez comment vous synchroniser sur leur monde intérieur pour communiquer avec leur inconscient.

Journée 1: L’inconscient et ses modes de fonctionnement
  • Présentation des objectifs de la formation, des contenus et des modalités d’évaluation des compétences
  • Définition des règles de fonctionnement du groupe d’apprenants
  • Définition de l’hypnose
  • Les différents types d’hypnose
  • Les différences entre coaching et communication hypnotique
  • La définition des objectifs
  • L’éthique dans l’accompagnement
  • Les fonctionnements de l’inconscient et son langage
  • Le fonctionnement du cerveau
  • Exemple de séance hypnotique
  • Bilan des apprentissages de la journée
Journée 2: Communiquer avec l’inconscient
  • Les bases de la communication assertive : la calibration, la proxémie, le rapport, les prédicats, les pistes oculaires, les méta-programmes, les cartes du monde
  • Exercices de calibration du non verbal et paraverbal
  • Exercices de construction de l’alliance avec son interlocuteur
  • Découverte des niveaux logiques : Les leviers du changement
  • Les motivations : valeurs et S.O.N.C.A.S.E
  • Créer un contexte hypnotique par pré-suasion et la persuasion
  • Exercice pratique pour détecter la carte du monde de son interlocuteur avec des tests d’auto-positionnement
  • La formalisation d’un objectif porteur de sens
  • Les 4 leviers d’engagement
  • Exercices pratiques
  • Bilan des apprentissages de la journée

Module 2 : Mettre en oeuvre un processus hypnotique – 2 jours

Ce module aborde l’ensemble du processus hypnotique en déroulant pas à pas les différentes séquences pour communiquer de manière influente et en toute sécurité. Vous découvrez notamment les inductions hypnotiques informelles et le maniement du langage dissociatif pour favoriser le changement. En fin de module, vous êtes capable de créer l’état hypnotique et de ramener l’interlocuteur à l’état de veille.

Journée 1: Comprendre le processus d’hypnose conversationnelle
  • Présentation du canevas d’intervention en hypnose conversationnelle
  • La posture d’accompagnant et les risques dans la relation d’accompagnement
  • Le métamodèle ou langage de précision
  • Le Milton modèle ou langage hypnotique
  • Découverte de la moulinette hypnotique
  • Les fusibles (ou sécurités hypnotiques)
  • Les signes de la transe hypnotique
  • Les inductions informelles
  • Exercices pratiques
  • Bilan des apprentissages de la journée
Journée 2: Induire un état hypnotique en toute sécurité
  • Les principes de l’hypnose formelle
  • La dissociation
  • Techniques pour mobiliser l’attention et traiter les résistances
  • La pratique du prétalk, en utilisant notamment les techniques de rhétorique et les biais cognitifs
  • Le signaling (ou signal idéomoteur) montrant l’intégration des suggestions
  • Pratique de l’induction informelle
  • Bilan des apprentissages de la journée

Module 3 : Pratiquer l’hypnose conversationnelle – 4 jours

Dans ce module, vous apprendrez à manier les différentes techniques hypnotiques et les différents types de suggestions. Le canevas complet de la séance d’hypnose conversationnelle vous permet de déployer une communication hypnotique avec un interlocuteur ou un collectif. La dernière après-midi est dédiée à l’évaluation des compétences du praticien.

Journée 1: Les techniques hypnotiques
  • Présentation des travaux d’analyse de groupe des mécanismes d’influence au sein d’une grande enseigne : évaluation
  • Présentation du mind-map des techniques verbales, paraverbales et non verbale avec notamment le Yes Set, No Set, Ancrage, les ruptures de pattern, la concordance des temps, la saturation, la futurisation, le recadrage, l’approche utilisationnelle…
  • Bilan des apprentissages de la journée
Journée 2: Manier les suggestions hypnotiques
  • Les différents types de suggestions
  • Les suggestions directes
  • Les suggestions directes camouflées
  • Techniques de pointe : Les métaphores et le saupoudrage, l’anamnésie encastrée et les sujets de paille
  • Les suggestions indirectes
  • Exercice pratique des différentes suggestions
  • Bilan des apprentissages de la journée
Journée 3: Déployer une stratégie hypnotique
  • Examen théorique : évaluation
  • Élaboration d’une stratégie hypnotique efficace avec notamment a construction d’une métaphore et d’un saupoudrage
  • Séances de pratique de l’hypnose conversationnelle avec un débriefing
  • Décodage de discours politiques et/ou marketing sous l’angle de la communication d’influence
  • Bilan des apprentissages de la journée
Journée 4: Pratiquer l’art de la communication hypnotique
  • Présentation orale d’hypnotique : évaluation et débriefing
  • Pratique de la communication hypnotique
  • Révisions sur les stratégies, techniques et suggestions hypnotiques
  • Remise des attestations lors de la validation des compétences
  • Feedbacks sur la formation
  • Bilan des apprentissages sur la formation

En bonus, l’un des gains indirects de la formation est le développement du charisme, de la confiance en soi et de l’aisance oratoire face à un public, un groupe ou un interlocuteur.

Prérequis

Pour accéder au dispositif de formation en hypnose conversationnelle, le candidat doit satisfaire aux prérequis suivants:

  • La motivation avec la compréhension des singularités de l’approche de l’IICH. À ce titre, la lecture des livres « Dialogue avec l’inconscient » et « Influencer le changement » sont recommandées.
  • Une expérience dans un domaine professionnel relié aux métiers de l’accompagnement (exemple : management, gestion de projet, Ressources humaines, enseignement, formation, conseil, thérapie, relation d’aide…).
  • Réussite aux deux entretiens : l’un pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel de l’apprenant ; l’autre avec la psychologue pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe et apprendre en format intensif.
  • Un parcours en psychothérapie d’au moins une année soit un volume minimal de 24 séances réalisées à la date de l’inscription. Une attestation du psychothérapeute est demandée.

Nous réalisons deux entretiens avec les formateurs et un psychologue clinicien pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel du stagiaire, et ses capacités à travailler sur lui-même, en groupe et accompagner des clients tout en respectant les codes éthiques et de déontologie du métier.

Après ces deux entretiens, les formateurs et la psychologue réalisent un débriefing. Dans le cas d’une validation, nous transmettons au candidat une convention de formation pour confirmer son inscription dans la formation. Dans le cas d’une non validation, nous appelons le candidat pour l’en informer et lui exposer les raisons. Nous prenons le temps de répondre à ses questions éventuelles.

  • À l’écoute de vos besoins, avec vous, nous étudions toute situation de handicap pour valider l’accessibilité à la formation en termes d’accès, assistance et méthode pédagogique. Sensibles à l’éthique et au respect de la RGPD, sachez que nous respectons la confidentialité dans le traitement des informations confiées. Pour cela, nous contacter : info@iich-coaching.com

Accessibilité à la formation

Jusqu’à 4 semaines avant la formation sous réserve de places disponibles, du respect des requis (expérience dans le management, la communication, la gestion de projet ou la relation d’accompagnement) et de la réussite aux deux entretiens de sélection : l’un pour valider l’adéquation de la formation avec le projet professionnel de l’apprenants, et l’autre pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe et apprendre en format intensif.

Evaluation des compétences

La formation est progressive. Elle alterne apports théorique et pratique. Elle favorise la mise en situation dans les contextes des apprenants. Les feedbacks réguliers permettent à l’apprenant de progresser dans sa pratique. Les travaux inter-modules permettent de consolider les apprentissages. Les évaluations des compétences se font par le biais d’un examen théorique (50%), d’une évaluation continue (10%) d’un examen de la pratique (30%) et d’une étude de cas (10%).

Note importante : Le référentiel de compétences et d’évaluation sera présenté lors de la première journée de formation

Les évaluations intermédiaires des apprentissages se font par le biais de séquences de questions réponses, de mise en situation et d’études de cas. En cas de difficultés récurrentes, un entretien individuel est proposé à l’apprenant afin d’envisager des solutions pour faciliter l’apprentissage.

Ressources pédagogiques

  • Supports de formation
  • Études de cas
  • Partage d’expériences
  • Analyse de discours
  • Mentoring et supervision de la pratique
  • Liste de ressources pour aller plus loin : Bibliographie, vidéos, podcasts…
  • Recommandations de lecture des livres « Dialogue avec l’inconscient » et « Influencer le changement »pour approfondir ses connaissances en communication hypnotique

Nos résultats

Sur les promotions de 2016 à fin 2022 :

  • A ce jour, aucun apprenant n’a abandonné la formation durant le cursus
  • Nous avons 97,44 % de réussite à la validation finale de la formation de praticien en hypnose conversationnelle

Agenda et Tarifs

Promo 2023:

  • Modules 1 et 2 : 25, 26, 27, 28 mai 2023
  • Module 3 : 15, 16, 17, 18 juin 2023
  • Validation des compétences : 18 juin 2023

La formation peut aussi être dispensée au format intra entreprise, à Lyon, en France et à l’étranger en langue anglaise et portugaiseContactez-nous.

Depuis le 04 décembre 2020, nous sommes organisme de formation certifié Qualiopi pour nos actions de formation continue. L’ensemble de nos processus de formation répondent aux exigences qualité du référentiel. Cette formation peut être potentiellement prise en charge par un dispositif de financement (plan de formation entreprise, OPCO).

Tarifs entreprises 

  • Entreprise > 10 salariés : 4000 € nets
  • Entreprise < 10 salariés : 3700 € nets

Tarifs individuels (sur fonds personnels)

  • 3000 € nets

Si vous souhaitez consulter notre règlement intérieur, il vous suffit de suivre le lien : Règlement intérieur IICH

Pour aller plus loin
Comment dépasser ses croyances limitantes par l’Hypnosis Coaching
6 principes d’influence

Équipe pédagogique

bertrand beauregard coordonnées

Bertrand Beauregard

Hypnothérapeute, Master Coach (MCC), Praticien MBTI & HOVTA

Public concerné

  • Professionnels de l’accompagnement et de la relation d’aide souhaitant enrichir leur pratique par des techniques de l’hypnose : coachs, thérapeutes…
  • Professionnels de la communication et communicants de façon générale
  • Professionnels de la formation
  • Managers
  • Tout curieux souhaitant comprendre les mécanismes d’influence qui nous affectent inconsciemment au quotidien

Les données ont été mises à jour le 18/03/2022

Les nouvelles modalités d’inscription et programmes seront effectifs pour la promotion 2023. Pour la promotion 2022, les données de la convention de formation sont appliquées

Inscription à la formation Hypnose conversationnelle

Chaque inscription est précédée de deux entretiens, pour valider l’adéquation de la formation avec le projet du candidat, la capacité à travailler sur soi et en groupe, et à apprendre au format intensif.

IL SEMBLE DE LE FORMULAIRE D’INSCRIPTION SOUFFRE DE DEFAILLANCES. PENDANT LA MAINTENANCE, VEUILLEZ NOUS ECRIRE A INFO@IICH-COACHING.COM SI VOUS NE RECEVEZ PAS DE REPONSE SOUS 48H (JOURS OUVRES), CELA SIGNIFIE QUE NOUS N’AVONS PAS RECU LE MAIL, ALORS VEUILLEZ NOUS APPELER. MERCI POUR VOTRE COMPREHENSION.

    M'inscrire à la formationÊtre rappelé pour échanger sur la formation

    *Champ obligatoire
    Nous faisons au mieux pour vous répondre dans les meilleurs délais (2 à 5 jours ouvrés)

    Quelle est la définition de l’hypnose conversationnelle ?

    L’hypnose conversationnelle est une des spécialités en communication de l’Ecole d’Hypnose et de l’Ecole de Coaching de l’IICH, à Lyon. La communication hypnotique allie hypnose Ericksonienne et conversationnelle de manière subtile. On parle également de communication d’influence.

    L’hypnose conversationnelle est une hypnose épurée et maniant des techniques de pointes. Cette hypnose est subtile. Elle peut être pratiquée quel que soit le contexte de communication. Il n’est pas obligatoire de créer un état hypnotique. La puissance réside dans le fait de manier avec dextérité les techniques hypnotiques et les suggestions. En thérapie, l’hypnose conversationnelle permet de faire des miracles. Elle permet de traiter très facilement les résistances et de gagner en impact.

    L’hypnose conversationnelle est donc une hypnose subtile, subliminale, impalpable. Elle agit en dessous du seuil de conscience. Aussi, cette hypnose facilite l’intégration de messages qui atteignent le sujet sans qu’il en soit conscient et qui l’influence dans la formation de nouvelles perceptions, de nouveaux jugements et de nouvelles décisions.

    L’hypnose conversationnelle résulte de la maîtrise de tous les facteurs de la communication. Nous pouvons la définir comme l’art de la suggestion. Nous devons à Milton Erickson l’art de manipuler les tournures linguistiques. Ainsi, l’hypnose conversationnelle est l’héritière d’Erickson. Elle repousse encore un peu plus les limites d’application de l’hypnose. Il s’agit d’une hypnose qui peut être réalisée sans transe, ou avec une transe informelle. Le praticien mobilise l’inconscient du patient tout en discutant « en apparence » normalement avec lui. Souvent, nous parlons également de communication hypnotique ou d’hypnose indirecte. Elle peut être utilisée par des coachs, des thérapeutes, des accompagnants, des pédagogues, les spécialistes de la relation d’aide, les travailleurs sociaux, les éducateurs, des professionnels de santé tels que les médecins, les infirmières, les aides-soignantes ; mais aussi les communicants, les experts en marketing, en relations publiques et par les politiques (qui bien souvent le font déjà…). Les applications de l’hypnose conversationnelle sont infinies. Les seules limites des applications de ces techniques hypnotiques sont votre créativité, votre éthique, votre intention.

    Hypnose informelle dans une conversation hypnotique

    Lors de séances d’hypnose conversationnelle, nos clients nous expriment qu’ils n’ont pas eu l’impression d’avoir été hypnotisé. Pour eux, ils ont eu l’impression d’avoir eu une conversation avec leur thérapeute. Et, pourtant, sans pouvoir l’expliquer, ils se sentent mieux… Cela s’explique par le fait que l’hypnose conversationnelle est très différente des autres types d’hypnose. En ce sens, elle est très informelle. Il n’y a pas forcément d’état de d’hypnose formel comme on peut le voir en hypnose ericksonienne ou en hypnose classique. Il n’y a pas non plus forcément de phénomène spectaculaire.

    Pourtant, dès les début de nos formations, la plupart de nos étudiants s’exclament souvent « C’est génial », « C’est puissant », « C’est incroyable que l’audience ne s’en aperçoive pas »… Rapidement, nos étudiants changent leur compréhension de la communication et leur lecture des interactions humaines. 

    L’hypnose conversationnelle influence de manière très subtile en orientant l’attention, la pensée, les décisions et les comportements de l’interlocuteur. Aussi, en général, si l’interlocuteur a la sensation d’une simple conversation : soit vous êtes mauvais dans la pratique, soit au contraire, vous êtes très fort, car l’interlocuteur ne perçoit pas consciemment l’influence. La communication devient alors très impactante.

    L’hypnose conversationnelle pourrait être définie comme un art de la suggestion. Le praticien en hypnose conversationnelle maîtrise la communication d’influence et ses déclinaisons sur le champ verbal, paraverbal et non verbal. Ainsi, dans une approche stratégique et éthique de la communication, le praticien utilise les techniques hypnotiques pour favoriser le changement.

    Si vous recevez quelqu’un dans le cadre d’un accompagnement, nous vous recommandons de faire preuve de pédagogie en expliquant au préalable les différences entre les types d’hypnose ; et de donner des exemples de ce qu’est l’hypnose conversationnelle. L’avantage de prendre ce temps d’explication est double. En effet, vous rassurez le patient en réduisant les mécanismes de défense et vous pouvez aussi poser des pré-suggestions pour faciliter la séance elle-même.

    Pour améliorer la compréhension, vous pouvez donner des exemples de suggestions et montrer leur influence concrète.

    Voici un exemple très concrêt : « Si je vous dis : Ne pensez pas à un citron, à quoi pensez-vous ? »

    Généralement, votre première pensée sera celle du citron. En vous forçant, vous penserez ensuite à un autre élément. L’expérience montre que 90% de mes clients pensent à une orange, à un pamplemousse ; à un agrume ; ou au moins à un fruit ou à un légume. Aussi, pour surprendre votre client, et lui faire comprendre la facilité avec laquelle nous pouvons influencer ses choix, vous pouvez écrire au préalable sur un post-it plusieurs mots clés que vous aviez prédits. Il vous suffit alors de lui révéler votre prédiction quand il énonce l’agrume choisi. Pour les 10% restants, bien souvent, ils choisissent un élément abordé précédemment durant la séance ou un objet positionné dans leur champ visuel. Dans cet exemple, nous montrons au client que l’inconscient est influençable. De manière ludique, nous sensibilisons aussi le client sur le fait que l’inconscient fonctionne par association d’idées, qu’il préfère la facilité et n’intègre pas la négation. Ainsi, pour un client dépressif, nous pouvons déjà l’inviter à s’exprimer de manière positive. Ainsi, nous lui conseillerons d’exprimer plutôt ce qu’il souhaite au lieu de ce qu’il ne souhaite pas.

    Quels sont les exemples d’application de l’hypnose conversationnelle ?

    Les applications de l’hypnose conversationnelles sont infinies. La seule limite est votre éthique et votre créativité. L’hypnose conversationnelle se pratique très facilement dans une communication ou dans une conversation que cela soit en individuel ou en collectif. Ainsi, fréquemment, nous formons :

    Chaque année, la formation est rapidement complète. En effet, par choix, nous formons des promotions de petite taille (10-12 personnes) afin de garantir la qualité de l’enseignement et de l’accompagnement. Aussi, souvent, nous avons une liste d’attente. Une à deux formations peuvent être réalisées par année selon les demandes.

    Chaque inscription est précédée de deux entretiens : l’un avec un formateur pour valider l’intention et l’adéquation de la formation avec le projet professionnel, l’autre avec notre psychologue pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe, bénéficier un client et apprendre en format intensif. À l’issue des deux entretiens, nous donnons un feedback au candidat. Dans le cas d’une validation, nous formalisons alors l’inscription par la signature de la convention de formation. Certifiés Qualiopi, nos formations peuvent bénéficier de financement par votre OPCO. Pour vérifier cette possibilité, rapprochez-vous de votre OPCO.

    L’hypnose conversationnelle dans les soins

    Nous avons souvent de très bons retours des soignants qui pratiquent dans leur quotidien. En effet, il est très facile d’intégrer l’hypnose conversationnelle dans des soins. En effet, la communication hypnotique peut être réalisée dans une conversation. Ainsi, que vous soyez aide soignant, médecin, kinésithérapeute, infirmière ou encore ostéopathe, vous constaterez que vous avez l’opportunité de pratique à chaque conversation et ce, quel que soit le contexte de votre activité. Une fois de plus, la seule limite est l’éthique et la créativité.

    Comment coacher avec l’hypnose conversationnelle ?

    Nos formons fréquemment des coachs aux techniques de l’hypnose conversationnelle. La méthode Hypnosis Coaching ® est particulièrement adaptée pour les coachs. Dans un processus de plusieurs séances de coaching, dans le cadre du contrat, le coach peut proposer une séance d’hypnose conversationnelle. Aussi, l’accompagnant prend le temps d’expliquer les différences en coaching, et praticien en hypnose conversationnelle. Avec l’accord de son client, ils prennent un temps pour formaliser l’objectif de la séance. Après avoir posé les sécurités (fusibles ou suggestions pré-hypnotiques qui donne un cadre à l’expérience hypnotique) et un signaling (c’est-à-dire un mouvement idéomoteur montrant que l’inconscient intègre les suggestions), le praticien influence par le biais de techniques de communication, pour permettre de mobiliser les ressources inconscientes du client. Rapidement, le client identifie de nouvelles options et de nouvelles possibilités. Il dépasse ses croyances limitantes, développe de nouvelles capacités et de nouveaux comportements qui lui permettent d’atteindre plus facilement les objectifs fixés (voire de les dépasser). En fin de séance, comme en coaching, avec le coaché, le praticien dresse un bilan des prises de conscience et des apprentissages. Le coaché élabore des plans d’actions.

    Comment faire pour pratiquer l’hypnose conversationnelle ?

    Pour pratiquer l’hypnose conversationnelle, vous devez apprendre pas à pas, et faire confiance à votre inconscient. Par exemple, la formation en hypnose conversationnelle dure 8 jours. Si nous ne mobilisions pas l’inconscient de nos stagiaires pour faciliter leur apprentissage en intensif, alors probablement que la formation durerait un mois. Pourtant, à chaque promotion d’étudiant, cela fonctionne. L’engouement et la satisfaction est totale. Bien sûr, selon les étudiants, certains accèdent à différents niveaux de maîtrises des techniques d’hypnose conversationnelle. Cependant, tous parviennent à décoder la communication hypnotique et à mener une séance d’hypnose adaptée à leur contexte professionnel et à l’intention pour laquelle ils se sont inscrits en formation.

    Aussi, nos recommandations sont tout d’abord peut-être de lire le livre « comment influencer le changement » ou « dialogue avec l’inconscient » (si vous vous intéressez aussi à l’hypnothérapie), assister à nos conférences et cabinets publics, puis de vous former à la communication d’influence. Vous pouvez aussi faire le processus inverse, c’est-à-dire de vous former à l’hypnose conversationnelle à Lyon, puis d’assister à nos vidéos de conférences disponibles en ligne et lire les livres pour consolider votre niveau de décodage et bonifier votre pratique. Vous pouvez aussi bénéficier d’un programme de mentoring-supervision pour vous rassurer dans votre pratique et progresser encore plus rapidement après la formation.

    Quel est le livre spécialisé en hypnose conversationnelle ?

    Pour vous familiariser avec le sujet passionnant de l’hypnose conversationnelle ou approfondir votre niveau de pratique, vous pouvez lire le livre de référence de Bertrand Beauregard publié aux Editions Enrick B : « Comment influencer le changement: hypnose conversationnelle & communication hypnotique » qui expose les fondamentaux de l’accompagnement en hypnose conversationnelle et communication hypnotique.

    Comment apprendre l’hypnose conversationnelle ?

    Le but est d’apprendre en s’amusant. Aussi, à l’IICH, nous vous enseignons l’hypnose conversationnelle de manière ludique. Vous progressez rapidement dans votre compréhension et dans le maniement des techniques hypnotiques.

    À la différence de l’hypnose formelle, l’approche de l’hypnose conversationnelle est novatrice car elle peut être pratiquée avec ou sans transe formelle. Elle est un prolongement des travaux du pionnier Milton Erickson, fondateur de l’Hypnose Ericksonienne. Pratiquer l’hypnose conversationnelle, c’est savoir créer une relation de confiance et maîtriser les différents types de suggestions (directes, directes camouflées et indirectes) pour les intégrer dans des techniques hypnotiques avancées, et en les déclinant sur les champs du verbal, para verbal et non verbal. Ainsi, votre communication gagne en impact.

    En participant à cette formation en hypnose conversationnelle, en 8 jours, en apprenant sous hypnose et sous un format ludique et innovant, vous apprenez le décodage et la pratique de l’hypnose conversationnelle. Le langage de l’influence n’aura plus de secrets pour vous. Vous apprenez à maîtriser les différentes étapes de l’hypnose.

    Pour apprendre à maîtriser l’hypnose conversationnelle, il est essentiel de connaître les différentes étapes de l’hypnose ericksonienne pour ensuite s’en démarquer et pratiquer de manière informelle. Voici les étapes centrales d’une séance complète d’hypnose : définition de l’objectif et buts, prétalk hypnotique (intégrant les fusibles et le signaling), induction informelle, approfondissement, dissociation, routines hypnotiques (stratégie, techniques, suggestions, phénomènes hypnotiques, ratifications…), réassociation, sortie de transe et vérification.

    Bien souvent, nous formons aussi des hypnothérapeutes déjà aguerris aux techniques de l’hypnose ericksonienne et qui souhaitent gagner en impact dans leurs séances d’hypnothérapie. En effet, ils constatent des avancées plus rapides dans le processus thérapeutique et dans le renforcement de l’alliance thérapeutique praticien-client. Ils s’aperçoivent aussi qu’ils sont capables de traiter les résistances plus facilement et de travailler avec leurs clients de manière informelle.

    Quelle est la définition de l’hypnose conversationnelle ?

    L’hypnose conversationnelle est une des spécialités en communication de l’Ecole d’Hypnose et de l’Ecole de Coaching de l’IICH, à Lyon. La communication hypnotique allie hypnose Ericksonienne et conversationnelle de manière subtile. On parle également de communication d’influence.

    L’hypnose conversationnelle est une hypnose épurée et maniant des techniques de pointes. Cette hypnose est subtile. Elle peut être pratiquée quel que soit le contexte de communication. Il n’est pas obligatoire de créer un état hypnotique. La puissance réside dans le fait de manier avec dextérité les techniques hypnotiques et les suggestions. En thérapie, l’hypnose conversationnelle permet de faire des miracles. Elle permet de traiter très facilement les résistances et de gagner en impact.

    L’hypnose conversationnelle est donc une hypnose subtile, subliminale, impalpable. Elle agit en dessous du seuil de conscience. Aussi, cette hypnose facilite l’intégration de messages qui atteignent le sujet sans qu’il en soit conscient et qui l’influence dans la formation de nouvelles perceptions, de nouveaux jugements et de nouvelles décisions.

    L’hypnose conversationnelle résulte de la maîtrise de tous les facteurs de la communication. Nous pouvons la définir comme l’art de la suggestion. Nous devons à Milton Erickson l’art de manipuler les tournures linguistiques. Ainsi, l’hypnose conversationnelle est l’héritière d’Erickson. Elle repousse encore un peu plus les limites d’application de l’hypnose. Il s’agit d’une hypnose qui peut être réalisée sans transe, ou avec une transe informelle. Le praticien mobilise l’inconscient du patient tout en discutant « en apparence » normalement avec lui. Souvent, nous parlons également de communication hypnotique ou d’hypnose indirecte. Elle peut être utilisée par des coachs, des thérapeutes, des accompagnants, des pédagogues, les spécialistes de la relation d’aide, les travailleurs sociaux, les éducateurs, des professionnels de santé tels que les médecins, les infirmières, les aides-soignantes ; mais aussi les communicants, les experts en marketing, en relations publiques et par les politiques (qui bien souvent le font déjà…). Les applications de l’hypnose conversationnelle sont infinies. Les seules limites des applications de ces techniques hypnotiques sont votre créativité, votre éthique, votre intention.

    Hypnose informelle dans une conversation hypnotique

    Lors de séances d’hypnose conversationnelle, nos clients nous expriment qu’ils n’ont pas eu l’impression d’avoir été hypnotisé. Pour eux, ils ont eu l’impression d’avoir eu une conversation avec leur thérapeute. Et, pourtant, sans pouvoir l’expliquer, ils se sentent mieux… Cela s’explique par le fait que l’hypnose conversationnelle est très différente des autres types d’hypnose. En ce sens, elle est très informelle. Il n’y a pas forcément d’état de d’hypnose formel comme on peut le voir en hypnose ericksonienne ou en hypnose classique. Il n’y a pas non plus forcément de phénomène spectaculaire.

    Pourtant, dès les début de nos formations, la plupart de nos étudiants s’exclament souvent « C’est génial », « C’est puissant », « C’est incroyable que l’audience ne s’en aperçoive pas »… Rapidement, nos étudiants changent leur compréhension de la communication et leur lecture des interactions humaines. 

    L’hypnose conversationnelle influence de manière très subtile en orientant l’attention, la pensée, les décisions et les comportements de l’interlocuteur. Aussi, en général, si l’interlocuteur a la sensation d’une simple conversation : soit vous êtes mauvais dans la pratique, soit au contraire, vous êtes très fort, car l’interlocuteur ne perçoit pas consciemment l’influence. La communication devient alors très impactante.

    L’hypnose conversationnelle pourrait être définie comme un art de la suggestion. Le praticien en hypnose conversationnelle maîtrise la communication d’influence et ses déclinaisons sur le champ verbal, paraverbal et non verbal. Ainsi, dans une approche stratégique et éthique de la communication, le praticien utilise les techniques hypnotiques pour favoriser le changement.

    Si vous recevez quelqu’un dans le cadre d’un accompagnement, nous vous recommandons de faire preuve de pédagogie en expliquant au préalable les différences entre les types d’hypnose ; et de donner des exemples de ce qu’est l’hypnose conversationnelle. L’avantage de prendre ce temps d’explication est double. En effet, vous rassurez le patient en réduisant les mécanismes de défense et vous pouvez aussi poser des pré-suggestions pour faciliter la séance elle-même.

    Pour améliorer la compréhension, vous pouvez donner des exemples de suggestions et montrer leur influence concrète.

    Voici un exemple très concrêt : « Si je vous dis : Ne pensez pas à un citron, à quoi pensez-vous ? »

    Généralement, votre première pensée sera celle du citron. En vous forçant, vous penserez ensuite à un autre élément. L’expérience montre que 90% de mes clients pensent à une orange, à un pamplemousse ; à un agrume ; ou au moins à un fruit ou à un légume. Aussi, pour surprendre votre client, et lui faire comprendre la facilité avec laquelle nous pouvons influencer ses choix, vous pouvez écrire au préalable sur un post-it plusieurs mots clés que vous aviez prédits. Il vous suffit alors de lui révéler votre prédiction quand il énonce l’agrume choisi. Pour les 10% restants, bien souvent, ils choisissent un élément abordé précédemment durant la séance ou un objet positionné dans leur champ visuel. Dans cet exemple, nous montrons au client que l’inconscient est influençable. De manière ludique, nous sensibilisons aussi le client sur le fait que l’inconscient fonctionne par association d’idées, qu’il préfère la facilité et n’intègre pas la négation. Ainsi, pour un client dépressif, nous pouvons déjà l’inviter à s’exprimer de manière positive. Ainsi, nous lui conseillerons d’exprimer plutôt ce qu’il souhaite au lieu de ce qu’il ne souhaite pas.

    Quels sont les exemples d’application de l’hypnose conversationnelle ?

    Les applications de l’hypnose conversationnelles sont infinies. La seule limite est votre éthique et votre créativité. L’hypnose conversationnelle se pratique très facilement dans une communication ou dans une conversation que cela soit en individuel ou en collectif. Ainsi, fréquemment, nous formons :

    Chaque année, la formation est rapidement complète. En effet, par choix, nous formons des promotions de petite taille (10-12 personnes) afin de garantir la qualité de l’enseignement et de l’accompagnement. Aussi, souvent, nous avons une liste d’attente. Une à deux formations peuvent être réalisées par année selon les demandes.

    Chaque inscription est précédée de deux entretiens : l’un avec un formateur pour valider l’intention et l’adéquation de la formation avec le projet professionnel, l’autre avec notre psychologue pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe, bénéficier un client et apprendre en format intensif. À l’issue des deux entretiens, nous donnons un feedback au candidat. Dans le cas d’une validation, nous formalisons alors l’inscription par la signature de la convention de formation. Certifiés Qualiopi, nos formations peuvent bénéficier de financement par votre OPCO. Pour vérifier cette possibilité, rapprochez-vous de votre OPCO.

    L’hypnose conversationnelle dans les soins

    Nous avons souvent de très bons retours des soignants qui pratiquent dans leur quotidien. En effet, il est très facile d’intégrer l’hypnose conversationnelle dans des soins. En effet, la communication hypnotique peut être réalisée dans une conversation. Ainsi, que vous soyez aide soignant, médecin, kinésithérapeute, infirmière ou encore ostéopathe, vous constaterez que vous avez l’opportunité de pratique à chaque conversation et ce, quel que soit le contexte de votre activité. Une fois de plus, la seule limite est l’éthique et la créativité.

    Comment coacher avec l’hypnose conversationnelle ?

    Nos formons fréquemment des coachs aux techniques de l’hypnose conversationnelle. La méthode Hypnosis Coaching ® est particulièrement adaptée pour les coachs. Dans un processus de plusieurs séances de coaching, dans le cadre du contrat, le coach peut proposer une séance d’hypnose conversationnelle. Aussi, l’accompagnant prend le temps d’expliquer les différences en coaching, et praticien en hypnose conversationnelle. Avec l’accord de son client, ils prennent un temps pour formaliser l’objectif de la séance. Après avoir posé les sécurités (fusibles ou suggestions pré-hypnotiques qui donne un cadre à l’expérience hypnotique) et un signaling (c’est-à-dire un mouvement idéomoteur montrant que l’inconscient intègre les suggestions), le praticien influence par le biais de techniques de communication, pour permettre de mobiliser les ressources inconscientes du client. Rapidement, le client identifie de nouvelles options et de nouvelles possibilités. Il dépasse ses croyances limitantes, développe de nouvelles capacités et de nouveaux comportements qui lui permettent d’atteindre plus facilement les objectifs fixés (voire de les dépasser). En fin de séance, comme en coaching, avec le coaché, le praticien dresse un bilan des prises de conscience et des apprentissages. Le coaché élabore des plans d’actions.

    Comment faire pour pratiquer l’hypnose conversationnelle ?

    Pour pratiquer l’hypnose conversationnelle, vous devez apprendre pas à pas, et faire confiance à votre inconscient. Par exemple, la formation en hypnose conversationnelle dure 8 jours. Si nous ne mobilisions pas l’inconscient de nos stagiaires pour faciliter leur apprentissage en intensif, alors probablement que la formation durerait un mois. Pourtant, à chaque promotion d’étudiant, cela fonctionne. L’engouement et la satisfaction est totale. Bien sûr, selon les étudiants, certains accèdent à différents niveaux de maîtrises des techniques d’hypnose conversationnelle. Cependant, tous parviennent à décoder la communication hypnotique et à mener une séance d’hypnose adaptée à leur contexte professionnel et à l’intention pour laquelle ils se sont inscrits en formation.

    Aussi, nos recommandations sont tout d’abord peut-être de lire le livre « comment influencer le changement » ou « dialogue avec l’inconscient » (si vous vous intéressez aussi à l’hypnothérapie), assister à nos conférences et cabinets publics, puis de vous former à la communication d’influence. Vous pouvez aussi faire le processus inverse, c’est-à-dire de vous former à l’hypnose conversationnelle à Lyon, puis d’assister à nos vidéos de conférences disponibles en ligne et lire les livres pour consolider votre niveau de décodage et bonifier votre pratique. Vous pouvez aussi bénéficier d’un programme de mentoring-supervision pour vous rassurer dans votre pratique et progresser encore plus rapidement après la formation.

    Quel est le livre spécialisé en hypnose conversationnelle ?

    Pour vous familiariser avec le sujet passionnant de l’hypnose conversationnelle ou approfondir votre niveau de pratique, vous pouvez lire le livre de référence de Bertrand Beauregard publié aux Editions Enrick B : « Comment influencer le changement: hypnose conversationnelle & communication hypnotique » qui expose les fondamentaux de l’accompagnement en hypnose conversationnelle et communication hypnotique.

    Comment apprendre l’hypnose conversationnelle ?

    Le but est d’apprendre en s’amusant. Aussi, à l’IICH, nous vous enseignons l’hypnose conversationnelle de manière ludique. Vous progressez rapidement dans votre compréhension et dans le maniement des techniques hypnotiques.

    À la différence de l’hypnose formelle, l’approche de l’hypnose conversationnelle est novatrice car elle peut être pratiquée avec ou sans transe formelle. Elle est un prolongement des travaux du pionnier Milton Erickson, fondateur de l’Hypnose Ericksonienne. Pratiquer l’hypnose conversationnelle, c’est savoir créer une relation de confiance et maîtriser les différents types de suggestions (directes, directes camouflées et indirectes) pour les intégrer dans des techniques hypnotiques avancées, et en les déclinant sur les champs du verbal, para verbal et non verbal. Ainsi, votre communication gagne en impact.

    En participant à cette formation en hypnose conversationnelle, en 8 jours, en apprenant sous hypnose et sous un format ludique et innovant, vous apprenez le décodage et la pratique de l’hypnose conversationnelle. Le langage de l’influence n’aura plus de secrets pour vous. Vous apprenez à maîtriser les différentes étapes de l’hypnose.

    Pour apprendre à maîtriser l’hypnose conversationnelle, il est essentiel de connaître les différentes étapes de l’hypnose ericksonienne pour ensuite s’en démarquer et pratiquer de manière informelle. Voici les étapes centrales d’une séance complète d’hypnose : définition de l’objectif et buts, prétalk hypnotique (intégrant les fusibles et le signaling), induction informelle, approfondissement, dissociation, routines hypnotiques (stratégie, techniques, suggestions, phénomènes hypnotiques, ratifications…), réassociation, sortie de transe et vérification.

    Bien souvent, nous formons aussi des hypnothérapeutes déjà aguerris aux techniques de l’hypnose ericksonienne et qui souhaitent gagner en impact dans leurs séances d’hypnothérapie. En effet, ils constatent des avancées plus rapides dans le processus thérapeutique et dans le renforcement de l’alliance thérapeutique praticien-client. Ils s’aperçoivent aussi qu’ils sont capables de traiter les résistances plus facilement et de travailler avec leurs clients de manière informelle.

    Nos autres formations sur le même thème

    Hypnose Ericksonienne>

    Hypnose Ericksonienne : technicien

    Maîtrisez les fondamentaux de l’accompagnement hypnotique, et apprenez à réaliser une séance ayant un objectif simple, de manière sécurisée.

    Découvrir
    Hypnose Ericksonienne>

    Hypnose Ericksonienne : praticien

    Approfondissez la pratique et la maîtrise des protocoles hypnotiques, et comprenez les principes de la thérapie brève et de l’approche stratégique.

    Découvrir
    Hypnose classique>

    Formation à l’hypnose classique : praticien

    Suite à l'atelier Découverte, devenez Praticien en hypnose classique avec cette formation de 3 jours au format intensif. Hypnothérapeutes : gagnez du temps en séance grâce aux inductions rapides et instantanées.

    Découvrir
    Auto Hypnose Atelier>

    Formation auto-hypnose

    Découvrez, comprenez et expérimentez de manière sécurisante le processus d’auto hypnose.

    Découvrir
    Hypnose Soignants>

    Formation hypnose soignants

    Spécifique aux professionnels de santé et des secours d'urgence, cette formation couvre l’ensemble des bases de l’hypnose en accentuant notamment sur : l’accompagnement post traumatique, la gestion du stress et l’anxiété, les analgésies et anesthésies

    Découvrir