Pourquoi faire appel à un coach en entreprise ?

Vous avez déjà songé à faire appel à une coach en entreprise ? Si ce n’est pas encore fait, c’est le moment d’envisager cette solution pour accompagner votre équipe et accompagner votre entreprise vers la réussite.

Pourquoi le coaching en entreprise ?

Le coaching en entreprise permet de révéler le potentiel du collectif et d’accélérer le développement de la performance. Le coach peut intervenir au niveau individuel ou au niveau du collectif. La démarche de coaching se déploie à partir d’objectifs qui sont accompagnés d’indicateurs de réussite. Chaque accompagnement est formalisé par un contrat qui peut-être bipartite ou tripartite. Quand une organisation grandit ou fait face à des difficultés, il peut être pertinent de faire appel au coaching. À partir d’une phase de diagnostic, le coach pourra proposer différents types d’accompagnement pour répondre à la demande et aux enjeux de l’organisation. Le coaching peut être utilisé pour renforcer les compétences de collaborateurs clés de l’entreprise (haut potentiels, managers, leaders…), pour développer la performance d’une équipe, pour faciliter la transformation culturelle d’une organisation. Le coaching permet de révéler le potentiel d’une entreprise.

Quels sont les différents types de coaching ?

En entreprise, il existe différents types de coaching :

Les 3 types de coaching permettent de servir les différents enjeux de l’entreprise. Soit l’entreprise est déjà confrontée à des enjeux complexes, auquel cas, elle fait appel au coach pour un diagnostic puis une proposition permettant d’accompagner la transformation sur une durée de 1 à 3 ans. Alors, le coaching se déclinera en différentes phases d’accompagnements avec différentes activités de coaching individuel et collectif se déployant aux niveaux des différentes strates de l’entreprise. Soit l’entreprise est confrontée à une problématique ponctuelle, auquel cas, elle peut faire appel à un coach pour accompagner un collaborateur ou une équipe. Durant le coaching, d’autres thématiques sont identifiés qui aboutissent à termes à un coaching de l’organisation. En général, la démarche d’accompagnement se déploie respectivement sur 3 à 5 mois pour le coaching individuel et sur 5 à 12 mois pour le coaching d’équipe.

Le coaching pour renforcer le leadership et le management

De manière générale, le leadership pourrait être défini comme la capacité d’influence psychologique et sociale qu’exerce un individu ou un groupe d’individus sur des groupements et des organisations humaines. Il s’agit d’un processus qui oriente et influence l’action du collectif dans l’atteinte d’objectifs. Ainsi, le leader est l’inspiration qui insuffle la direction des organisations humaines. De par son influence, le leader possède une position dominante et un rôle essentiel au sein des organisations. Le leadership est donc à la fois une combinaison de savoir-être propre à la personnalité du leader, de comportements et de compétences, qui dépendent d’un contexte spécifique. Ainsi, selon les organisations et selon son style, le leader peut à la fois, diriger, influencer, guider, fédérer, inspirer, des groupes pour leur permettre d’atteindre des objectifs. Le Leader entraîne les équipes vers une performance durable.

Souvent, nous avons tendance à confondre le leadership avec le management. De son côté, le leader inspire, innove et fédère autour d’une vision. Le manager quant-à-lui met en œuvre ses compétences pour réaliser la vision du leader. Ainsi, dans les organisations, ces postures peuvent être incarnées par un leader-manager mais peuvent être également dissociées chez un leader d’une part et des managers d’autre part.

Le coaching de dirigeant permet de renforcer ces deux dimensions du leader-manager.

Durant un processus de 3 à 5 mois, le dirigeant peut explorer les différentes facettes de son style de leadership. À ce titre, grâce aux apports de l’assessment HOVTA, il peut identifier ses valeurs et ses talents ainsi que son style de leadership préférentiel. Ces résultats sont un véritable catalyseur pour déployer le potentiel du leader. Il peut ainsi identifier les contextes et les opportunités pour développer son leadership pour soutenir la croissance de l’entreprise. Par ailleurs, il peut aussi explorer les situations où il rencontre des difficultés avec ses équipes pour bonifier ses compétences managériales. Avec les apports du MBTI, il peut identifier son style de personnalité pour décoder son style de communication, ses modalités de gestion du stress et des conflits et son approche du changement. Ensuite, à partir des besoins identifiés, le coach utilise des techniques pour permettre au coaché de révéler son potentiel et développer des actions opérationnelles adaptées à son quotidien. Il peut par exemple définir des rituels managériaux efficaces pour renforcer la cohésion et l’engagement. booster la performance des équipes.

Par ailleurs, le manager peut peut faire appel à un mentor-coach pour développer une posture de manager coach.

Le potentiel pourrait être défini comme une force, une ressource ou une capacité disponible, pouvant se développer.

Le rôle du manager est de permettre aux collaborateurs non seulement de performer et d’évoluer, mais aussi de grandir et de s’épanouir. Ainsi, dans une perspective d’engagement durable, l’enjeu essentiel du manager coach est de fédérer des collaborateurs partageant des motivations et savoir-être communs, en donnant du sens, en créant un environnement de confiance où ils puissent s’épanouir et se dépasser, en développant leurs talents et leurs compétences, au service des missions et objectifs de l’entreprise.

Un bénéfice important de développer la posture de manager coach au sein des organisations, est de permettre aux collaborateurs de grandir, d’évoluer, de s’épanouir en développant leur potentiel au service des objectifs de l’entreprise. La posture coach permet notamment d’adopter un positionnement orienté solution où c’est le collaborateur et l’équipe qui deviennent forces de proposition. Par exemple, les techniques d‘écoute, de reformulation et de questionnement sont des alliés précieux pour le manager coach. Les feedbacks, la synthèse des apprentissages et l’élaboration des plans d’actions permettent de favoriser la conscience, la responsabilité, l’autonomie et assurer un trait d’union avec le management du quotidien.

Lorsque le collaborateur évoque une problématique, le manager peut alors l’interroger sur sa demande. Ainsi, selon la demande, le manager coach peut proposer une séance spécifique de coaching à son collaborateur. Il validera avec lui qu’il est bien le meilleur interlocuteur pour réaliser cette séance. Si tel est le cas, il posera un cadre spécifique permettant de définir les objectifs et accompagner en confiance.

Dans bon nombre de cas, au sein des organisations, la posture coach permet de faire émerger rapidement des solutions pour résoudre des problématiques, amener de la conscience et de la responsabilité chez les collaborateurs. Ainsi, la posture de manager coach permet de créer les conditions de l’ « Empowerment » des collaborateurs et des équipes.

Par le bais de « simples questionnements », le manager coach permet à ses interlocuteurs de se responsabiliser dans l’expression adulte de leurs besoins, envies et demandes. En responsabilisant chacun, il se libère de dynamiques managériales. Il peut optimiser son temps en faisant grandir les collaborateurs et en donnant du sens dans les équipes. Progressivement, il devient un leader coach, à la fois inspirant, fédérateur, et créant pour chacun les conditions pour se réaliser en donnant du sens.

Comment faire appel au coaching en entreprise ?

Plusieurs options sont possibles pour faire appel au coaching en entreprise. Généralement, le cabinet de conseil analyse la demande du client durant un interview que l’on appelle l’analyse du besoin ou l’analyse de la demande. Durant l’échange, le besoin s’affine. Selon ses spécialités, le cabinet peut proposer différents leviers d’actions :

En fonction de l’analyse du besoin, le consultant interrogera le client sur ses priorités. Ainsi, il pourra proposer différentes offres pour accompagner les différentes phases de développement de l’entreprise.

Pourquoi devenir coach en entreprise ?

Le coach en entreprise est capable d’intervenir en coaching individuel et collectif. Ainsi, de par sa formation, avec la posture du coach et ses techniques d’accompagnement, il peut réaliser un processus de coaching individuel, de coaching d’équipe et de coaching d’organisation. La grande différence pour un coach qui intervient en coaching de vie et un coach qui intervient en entrepris réside dans la compréhension des dynamiques du collectif. Le coach d’entreprise est capable de détecter les dynamiques au sein d’une équipe. Puis, par différentes techniques, il est capable de dénouer les blocages pour faciliter la création de nouveaux modes de fonctionnements plus efficaces pour atteindre les objectifs fixés. De plus, le contrat de coaching de vie est bien souvent bi-partite (c’est-à-dire que le commanditaire et le coaché sont une seule et même personne) alors que dans le coaching d’entreprise, bien souvent, le contrat est tripartite (c’est-à-dire que le commanditaire et le coaché sont des personnes ou des entités différentes). Le coach d’entreprise est à l’aise avec les différents types de contrat. Quand il intervient en entreprise, il a conscience des 3 leviers d’accompagnement (le processus, les contenus et la relation) qui permettent de révéler le potentiel du client. Par ailleurs, l’avantage de devenir coach en entreprise est de travailler sur des problématiques plus complexes et plus variées que dans le coaching de vie. Cela explique notamment en partie les différences de rémunération entre le coach de vie et le coach d’entreprise.

Comment devenir un professionnel du coaching ?

Pour apprendre le métier de coach, il s’agit de bénéficier d’une formation spécifique.

Pour cela, vous avez deux options :

À l’IICH, au-delà de nos activités de coaching d’entreprise, nous sommes aussi une école de coaching. Chaque année, nous formons une promotion d’étudiants au métier de coach. Les stagiaires peuvent être des personnes en reconversion professionnelle souhaitant exercer en profession libérale ou au sein d’un cabinet de coaching, ou des spécialistes des Ressources Humaines souhaitant devenir coachs internes, ou encore des managers souhaitant développer la posture coach.

La formation de Coaching Humaniste de l’IICH est accréditée ACSTH par l’International Coaching Federation pour un volume de 247 heures (niveau 1 soit 217 heures synchrones et 30 heures asynchrones). Aussi, elle permet de bâtir un tronc commun solide en lien avec le référentiel des 8 compétences. Durant la formation, vous apprenez les 4 grandes cadres de références de coaching et ses deux approches (constructiviste et phénoménologique) pour adapter votre style de coaching à la demande du client.

La formation de spécialisation de praticien HOVTA permet d’utiliser l’assessment HOVTA, et d’en effectuer son décodage auprès de vos clients. Elle permet de recevoir 35 CCE (Continuing Coaching Education) dans le cadre d’un renouvellement de certification de type ACC, PCC ou MCC.

Nous proposons également des programmes de mentoring et de supervision en format individuel et collectif en lien avec les 8 compétences de l’ICF.

Si vous souhaitez découvrir l’approche du coaching humaniste et ses apports sur le leadership et le management, nous vous recommandons le livre « Recruter, manager et coacher par les valeurs et le sens ».

Où se former au coaching : Paris, Bordeaux, Nantes, Marseille ou Lyon ?

Souvent les étudiants s’interrogent sur le choix d’une école située sur un grand axe afin de réduire les frais liés aux trajets et aux hébergements. Les étudiants s’inscrivent à l’IICH pour la qualité de la formation et son approche singulière orientée valeurs et sens. Au fil des modules, ils découvrent une ville dynamique et pleine de charme. Pour optimiser leurs investissements, certains étudiants mutualisent leurs réservations pour les hôtels ou les transports et se recommandent les bonnes adresses.

L’avantage de notre formation de coaching à Lyon est de bénéficier d’un accès central par la Gare de la Part Dieu. Aussi, nos étudiants viennent des 4 coins de France pour se former à l’approche du Coaching Humaniste. Certains viennent en avion par l’aéroport Saint Exupéry puis en Rhône Express. D’autres viennent directement en TGV. L’institut se trouve à 15 minutes à pieds de la gare de la Part Dieu. Aussi, il est accessible en voiture, moto ou en transport en commun, par le métro, ou le bus (arrêt C9 Ferrandière ou arrêt C3 Institut d’Art Contemporain). Avez-vous déjà expérimenté le Velo’v ou la trottinette pour profiter pleinement de la ville des lumières ? 😊

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à participer à nos soirées portes ouvertes.

Source Pexels Anna Shwets

Voici les questions les plus fréquemment posées :

Le coaching sportif en entreprise

Comment faire pour trouver un coach sportif ou bien-être en entreprise ?

Effectivement, un autre enjeu important pour les entreprises est de favoriser le bien-être des collaborateurs. Souvent, plusieurs activités peuvent être proposées pour les équipes ; par exemple, le sport, le yoga, une initiation à la méditation, la sophrologie ou l’hypnose pour apaiser le stress et favoriser la sérénité. À l’IICH, nos coachs et thérapeutes proposent des ateliers et des conférences pour les entreprises pour améliorer la gestion du stress et développer l’intelligence émotionnelle et relationnelle. Pour le coaching sportif, nous recommandons souvent les activités de nos confrères coachs sportifs de Urban Tonic à Lyon.

Le salaire du coach

Quel est le salaire d’un coach qui travaille en entreprise ?

Voici un ordre d’idée pour la facturation pour les processus de coaching en Life coaching et en Business coaching :

  • Coaching de vie : La facturation d’une séance de coaching de vie pour un coach débutant : 50 € à 150 € TTC. Généralement, un accompagnement se déploie sur 10 séances. Aussi, un contrat peut rapporter entre 500 € et 1500 € TTC pour le coach débutant selon son positionnement, sa confiance et la région où il exerce. Un coach de vie expérimenté peut facturer entre 300 € et 500 € TTC la séance de coaching. Il peut aussi intégrer différents assessment et outils psychométriques qui enrichissent son offre. Ainsi, un contrat de coaching peut être facturé entre 3000 € et 5500 € TTC. Le Life coach peut aussi proposer des ateliers de coaching pour réduire l’investissement individuel des coachés tout en assurant la rentabilité de son activité.
  • Coaching entreprise : Pour une intervention en entreprise, les tarifs sont généralement plus élevés. Pour un coach débutant, une séance de coaching d’une heure est souvent facturée entre 100 et 150 € HT. Pour un coach confirmé, la facturation de la séance de coaching d’une heure peut être comprise entre 250 et 700 € HT. La facturation peut aussi intégrer des outils psychométriques et des assessments (tels que l’HOVTA, le MBTI, le DISC, l’énéagramme…). Elle peut aussi prendre en compte la préparation, le suivi et les compte rendu de séance. Ainsi, selon la demande du client et selon le contrat de coaching proposé (individuel ou collectif), le tarif proposé pourra varier énormément. Certains coachs peuvent aussi utiliser une approche ROI (Return On Investment) et orientée livrables.

Aller plus loin sur le thème de Coaching