Qu’est-ce que l’hypnose spirituelle ?

Comment définir la spiritualité ?

La spiritualité pourrait être définie comme un chemin intérieur, une quête de sens, d’une vérité profonde, d’harmonie entre le soi-profond et le monde.

La différence fondamentale entre la spiritualité et la religion est que la réponse du sens ne vient pas de l’extérieur et d’une tradition ; mais d’une réponse intime basée sur l’expérience intérieure. La réponse du Sens ne vient pas par l’imposition du cadre externe et des normes, mais par le cadre interne, résultant de l’expérience individuelle. Les valeurs deviennent une boussole pour vivre une vie sur-mesure et riche de sens.

La justesse de ce chemin d’introspection et de congruence est validé au quotidien, par notre épanouissement grandissant, et par l’amélioration de notre relation au monde. Ce chemin mène au Soi véritable, plus conscient, plus responsable et donc plus libre des faux semblants liés aux angoisses de l’existence.

Plus qu’un métier, selon l’engagement du coach, le coaching peut devenir une « approche spirituelle » dans le sens où, par sa pratique, le coach s’interroge et se confronte sans cesse dans son rapport à l’altérité et à l’intime. S’il s’inscrit dans cette perspective, le coach réalise un travail profond en psychothérapie et bénéficie d’un espace de supervision. Le coach développe une attitude et une posture de vie qui offre au coaché l’opportunité d’investiguer son rapport au Réel, pour devenir plus conscient et plus responsable dans ses interactions avec le monde.

 La puissance du coaching réside donc principalement dans la capacité à créer un espace sacré, d’intimité et de sécurité, où le coaché peut explorer ses vulnérabilités et retrouver sa puissance personnelle. Ainsi, en se recentrant sur les ressources du présent, un nouvel espace de possibilités nouvelles peut alors émerger.

 L’empowerment pourrait être défini par le fait :

Ainsi, cette renonciation à nos histoires limitantes nous libère de nos schémas. Cette renonciation est la plus puissante car elle dépouille du « bla bla mental » qui régit bien souvent le tumulte de nos vies. Ainsi, la spiritualité est un engagement authentique et véritable dans la vie. La spiritualité mêle à la fois acceptation et humilité. Sans cesse en déséquilibre, éternel apprenant, celui qui s’engage sur la « voie spirituelle », qu’est le travail sur soi, s’engage dans une danse avec le vivant.

Hypnose et vie antérieure : kézako ?

Un grand nombre de clients souhaitent être reçus en hypnothérapie avec une demande très spécifique : « réaliser une régression hypnotique pour accéder à des souvenirs de vie antérieures ». Nous avons pu constater que bien souvent ces demandes apparentes masquaient l’essentiel. Souvent les clients se sentent prisonniers de schémas relationnels, d’une souffrance ou de symptômes qu’ils ne parviennent à expliquer. Dans une approche psychodynamique, nous pouvons interpréter des symptômes comme une formation de l’inconscient. Dans le cadre de l’hypnothérapie, il s’agit de permettre au client de vivre des expériences émotionnelles correctrices pour transformer ces symptômes, dépasser ces souffrances et changer ces schémas relationnels. Pour cela, en amont de l’expérience hypnotique et avant d’accepter la demande, le praticien en hypnose reçoit le client dans le cadre d’une anamnèse où il analyse l’histoire du client, ses difficultés et les causes possibles à ces répétitions. Puis, l’hypnothérapeute met en oeuvre une stratégie de thérapie brève pour servir les objectifs du client. Alors, il pratique l’hypnose pour mobiliser les ressources de l’inconscient et favoriser le changement.

Dans la plupart des demandes de régressions « vers des vies antérieures », nous avons pu constater des traits singuliers :

Aussi, avant de recevoir un client, nous réalisons toujours une anamnèse pour comprendre l’enjeu de sa demande véritable. Parfois, il s’agit de sortir de schémas relationnels toxiques, donner du sens, gérer des conflits, construire des relations amoureuses durables, apaiser des angoisses, ou encore de développer une stabilité émotionnelle ou relationnelle ou professionnelle.

En thérapie, même si le client est adulte, nous accueillons toujours un enfant intérieur qui demande à s’apaiser et cherche des moyens pour être plus heureux. À ce titre, lorsque l’alliance thérapeutique est de qualité, l’hypnothérapie est adaptée pour bénéficier de changement rapides et durable.

En fin de thérapie, le client comprend bien souvent qu’en cherchant des « vies antérieures », il était en réalité à la recherche de l’expression de sa vie intérieure. Durant la thérapie, il a pu faire la paix avec lui-même, en s’acceptant et en développant des options créatives pour mieux interagir avec les autres et donner du sens à son existence.

Qu’est-ce que l’hypnose spirituelle ou régressive ?

L’hypnose régressive consiste à plonger le client dans une état hypnotique puis à effectuer un régression en âge pour identifier l’origine d’un symptôme ou d’une souffrance. La régression hypnotique est particulièrement adaptée dans le cas où le patient ne connaît pas la source du symptôme, ou d’un schéma répétitif, ou dans le cas de la gestion d’un trauma. Dans ce cadre spécifique, l’hypnothérapeute pratique l’hypnose ericksonienne. Il peut aussi pratiquer l’hypnose humaniste en ouverture de conscience et travailler à partir des symboles apportés par le client pour donner du sens. Dans le cadre d’un processus de thérapie, l’analyse de rêve de révèle particulièrement pertinente après un processus de régression hypnotique. Elle permet de comprendre les mouvements de l’inconscient et de donner du sens.

Pour mieux comprendre les principes de la thérapie, nous recommandons la lecture du livre « dialogue avec l’inconscient« .

Révéler sa mission de vie

En développement personnel, la mission de vie se réfère au fait que le client conscientise sa raison d’être. Ainsi, il mobilise ses talents (ses qualités, ses capacités et ses compétences) pour servir un projet riche de sens, porté par ses valeurs profondes. Motivé, le client donne du sens à son existence en se libérant progressivement des 4 grandes sources d’angoisses existentielles que sont : la mort (c’est-à-dire, la conscience de notre propre finitude), la liberté (qui renvoie à notre responsabilité), l’isolement fondamental (qui renvoie à la manière dont nous construisons nos modes relationnels) et le sens (qui renvoie à notre engagement dans la vie et le monde). Le processsus de coaching de vie ou de thérapie, peut faciliter ce cheminement d’alignement intérieur et permettre l’expression de vos talents dans le cadre d’un projet de vie, qu’il soit personnel ou professionnel. L’assessment HOVTA permet de révéler les valeurs et les talents. Aussi, il permet d’accélérer un processus d’introspection et de développement personnel pour révéler sa mission de vie.

Comment se déroule une séance de régression hypnotique ?

Un séance de régression hypnotique peut être qualifiée de spirituelle dans le sens où elle connecte le client à son soi-profond et lui permet de guérir des blessures profondes, parfois inconscientes. La nature spirituelle du travail en hypnothérapie réside dans la posture d’accueil inconditionnel du thérapeute et sa capacité à soutenir un processus de transformation. Aussi, cette dimension spirituelle est profondément ancrée dans le réel, empreinte d’humanisme, d’empathie et de confiance dans le ressources du client. Ainsi, les énergies négatives ou influences karmiques sont plutôt perçues comme des schémas et des conflits non résolus pouvant prendre naissance dans l’enfance ou au niveau transgénérationnel. L’hypnose régressive et les constellations familiales se révèlent alors particulièrement adaptées. Ce processus de guérison intérieure permet de restaurer les ressources du client et se libérer de troubles du comportement ou de schémas relationnels.

Dans un premier temps, l’hypnothérapeute accueille le client durant un séance d’anamnèse. Il analyse la demande du client en la mettant en perspective avec son histoire de vie, ses difficultés, ses traumas, ses difficultés et ses schémas. Puis, avec le client, il définit des objectifs pour la thérapie.

Ensuite, il explique ce qu’est l’hypnose et notamment la régression hypnotique. Il répond au question du client. Cette phase est importante car souvent des croyances sont associées à l’expérience hypnotique. L’hypnothérapute pose des sécurités pour l’expérience hypnotique, que l’on appelle fusibles (qui sont des présuggestions pour l’inconscient).

L’hypnothérapeute pose un ancrage en lien avec le ressenti liée au symptôme, à la problématique ou au schéma à explorer. Puis, il réalise une induction hypnotique pour faire plonger le client dans un état hypnotique. Progressivement, il approfondit la transe hypnotique. En utilisant l’ancrage, il remonte le temps. Le client a la sensation de régresser en âge en explorant différentes situations du passé. Dissocié, avec une certaine distance, il peut explorer en sécurité ces situations en transformant ses perceptions. Arrivé dans la situation d’origine, avec le client, l’hypnothérapeute favorise la transformation des perceptions de l’évènement traumatique. De nouvelles compréhensions et ressources peuvent émerger. Ces perceptions nouvelles transformeront les comportements du client. En ayant finalisé ce travail intérieur, l’hypnothérapeute procède à la remontée vers l’état de veille, la réassociation et la sortie de transe, en revenant dans l’ici et maintenant. Enfin, il procède aux vérifications.

Après quelques jours ou semaines, il peut proposer au client une séance d’intégration des changements et poursuivre un travail en hypnothérapie si le client souhaite aller plus loin.

Découvrez l’hypnose sur notre chaine YouTube

Pour découvrir l’hypnose, nous vous recommandons le visionnage de nos conférences disponibles sur notre chaîne youtube. Vous pouvez aussi participer à nos conférences et cabinets publics. Si vous souhaitez vous former aux métiers de l’hypnose, vous pouvez participer à nos soirées portes ouvertes.

Quelles sont les différentes formations en Hypnose à l’Institut International de Coaching Humaniste ?

À l’IICH, nous formons aux métiers du coaching et de l’hypnose.

Pour l’hypnose, plusieurs formation sont disponibles :

Il est également possible de débuter par un atelier découverte de l’auto-hypnose ou de l’hypnose classique.

Si vous êtes déjà hypnothérapeute et souhaitez découvrir le protocole de régression hypnotique ou vous spécialiser dans la gestion de traumatismes, nous vous recommandons de réaliser la formation de praticien en hypnose ericksonienne et thérapie brève. Vous apprendrez les techniques avancées adaptées au traitement des ces problématiques.

Image mise en avant : Photo de Arina Krasnikova provenant de Pexels

Aller plus loin sur le thème de l'Hypnose & Thérapie