Développer les compétences par la formation en entreprise

Le dispositif de formation professionnelle des salariés

La formation professionnelle permet de se former tout au long de son parcours professionnel. Pour les actifs (qu’ils soient salariés, chefs d’entreprises, indépendants, ou demandeurs d’emploi). L’enjeu est de développer ses compétences pour accéder à l’emploi, se maintenir dans l’emploi ou encore changer d’emploi.

Les actions entrant dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle (article L. 6313-1 du Code du travail) sont les suivantes :

La formation peut être à l’initiative de l’employeur, du salarié ou dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

La GPEC (c’est-à-dire la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une méthode déployée par les entreprises – et qui est plutôt gérée par le service Ressources Humaines – qui a pour vocation d’adapter à court et moyen terme, les emplois, les effectifs et les compétences tant aux exigences liées à la stratégie d’entreprise qu’aux modifications de l’environnement dans lequel elle opère son activité. Ces modifications peuvent être liées par exemple au contexte économique, à des sauts technologiques, ou encore à des évolutions sociales ou juridique. Le dispositif de formation est particulièrement adapté pour développer les compétences des salariés. Avant de mettre en place une formation, il est important de vous interroger sur les challenges rencontrés par votre entreprise et sur les compétences requises. Alors, nous pourrons prendre un temps d’échange afin d’étudier votre besoin de formation et vous présenter une offre de formation la plus adaptée à vos objectifs.

Plan de formation en entreprise

Le plan de développement des compétences correspond à l’ancien plan de formation des entreprises. Il s’agit d’une document qui répertorie l’ensemble des actions de formation envisagées par l’employeur pour ses salariés. Au-delà de la formation, il peut aussi concerner également les bilans de compétences et les validations des acquis de l’expérience. L’enjeu est de permettre d’assurer la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences en s’adaptant aux besoins émergents de l’entreprise. L’employeur est invité à développer le plan de formation de l’entreprise, mais ce n’est pas une obligation légale.

Qu’est ce que le Compte Personnel de Formation?

Le CPF (ou Compte Personnel de Formation) correspond à l’ancien DIF (Droit Individuel à la Formation). Depuis le 1er janvier 2019, dans le cadre de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, le CPF est crédité en euros et non plus en heures.

Comme l’exprime le site travail-emploi.gouv.fr: « Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel. »

Pour en savoir plus sur votre CPF, consulter votre compte sur : moncompteformation.gouv.fr

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Le CPF se destine au financement de formations qualifiantes qui correspondent « aux besoins de l’économie prévisibles à court ou moyen terme”. Ainsi, il convient de consulter celles qui sont inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles, les certificats de branches (avec des listes disponibles auprès des partenaires sociaux), les formations permettant d’acquérir un socle de compétences et de connaissances (par exemple en orthographe et grammaire ou en langue…)

Comment fonctionne la formation en entreprise ?

À l’IICH, nous réalisons des formations sur-mesure adaptées aux besoins de développement des compétences des entreprises. Ainsi, nous planifions avec vous un temps d’échange pour mieux comprendre votre domaine d’activité, votre expertise, vos besoins. Pour chaque formation, nous identifions des objectifs et des compétences à développer. Suite au briefing de mission, l’équipe IICH se mobilise pour réaliser une proposition de formation adaptée à vos objectifs. Le devis peut prendre en compte : l’ingénierie de formation avec la conception du parcours de formation, la passation et le décodage d’assessments tels que l’HOVTA ou le MBTI, la production des supports, l’animation de la formation, et le suivi. En fin de formation, nous mesurons la progression dans la montée en compétences des stagiaires.

À la différence des formations de type catalogue, nos formations sur-mesure sont au plus proche des besoins de nos clients. Les grands avantages de nos formations résident dans le sur-mesure, une ingénierie pédagogique innovante, un format expérientiel avec des dynamiques de groupe, les mises en situation et leur décodage afin de progresser rapidement, la qualité des supports fournis alliant théorie et pratique, l’élaboration de plans d’actions opérationnels pour mettre en oeuvre les compétences et service de la transformation de l’entreprise.

Certifiés Qualiopi sur les actions de formation continue, nos formations sont éligibles pour un financement par votre OPCO.

Quels sont les différents types de formation ?

Nous proposons différents types de formations.

Les thématiques sur lesquelles nous intervenons le plus fréquemment sont :

Chaque formation est construite de manière sur-mesure pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients.

Nous formons également aux métiers du coaching et de l’hypnose.

Quels sont les différents types de formations : qualification, certification ou diplôme ?

Formation diplômante

Un formation diplômante permet l’obtention d’un diplôme d’Etat reconnu. Ainsi, il est très facile d’évaluer le niveau d’un candidat ou d’un collaborateur qui est immédiatement relié au nombre d’années d’études et à la spécialité du diplôme. Par exemple, un BTS correspond à une niveau Bac + 2, une licence correspond à un bac +3 et un master 1 à bac +4 et un master 2 à un bac +5. Un diplôme d’ingénieur se réfère à un niveau bac + 5 avec une orientation technique relative au titre d’ingénieur. Il peut être généraliste mais une spécialité différenciante peut être adossée: mécanique, chimie ou électrique…

Formation certifiante

La formation certifiante s’adresse à un public adulte déjà entrés dans la vie active. Elle se destine à des professionnels qui souhaitent acquérir une certification validant l’acquisition des compétences visés par la formation. Les certifications font l’objet d’un classement de I (niveau le plus élevé) à V (niveau le plus faible) qui correspond à un niveau de qualification et un niveau de responsabilité.

Il existe trois catégories de formations certifiantes :

Formation qualifiante

Une formation qualifiante est une formation qui vise à atteindre une qualification professionnel dans le cadre de la formation continue. Elles sont directement opérationnelles dans le domaine professionnelle. Elle favorisent le développement de compétences adaptées au secteur d’activité et au poste du collaborateur. Ce type de formation ne permet pas d’obtenir une certification. Cependant, parfois, elles peuvent être reconnues par les conventions collectives d’une branche. Le grand avantage de ces formation est d’être adaptées aux besoins de l’entreprise et que les compétences développées par les collaborateurs soient immédiatement opérationnelles dans leur quotidien professionnel.

Quels types de prise en charge pour la formation ?

Plusieurs dispositifs sont possibles pour financer la formation :

Aller plus loin sur le thème de l'Engagement sociétal