Comment apaiser ses angoisses par l’hypnose ?

Le stress et l’anxiété chronique

Le stress peut être positif en nous permettant de mobiliser nos ressources pour passer à l’action et réussir, par exemple, une compétition, une prise de parole en public ou encore un examen. En revanche, il devient négatif lorsqu’il nous pénalise dans notre vie. À ce titre, le stress est qualifié de chronique lorsqu’il découle de l’exposition prolongée et fréquente à des situations génératrices de stress. Les sources de stress peuvent être par exemple liées à une surcharge de travail, à des examens dans le cas d’un cursus scolaire, à des problématiques financières, à des difficultés relationnelles,… Ce stress a tendance à nous affaiblir. Aussi, les symptômes physiques peuvent être par exemple : des troubles du sommeil, des tensions musculaires, des problèmes digestifs et intestinaux, un manque d’appétit, des migraines, des vertiges, et surtout la fatigue.

Psychiatrie et hypnose : un traitement contre les crises d’angoisse

Les symptômes de l’angoisse sont variés. Ils peuvent être par exemple : des douleurs physiques, des palpitations, des maux de tête, de ventre, la gorge nouée, la sensation d’étouffement, des sueurs et frissons, des vertiges,… Dans une approche psychodynamique, l’angoisse peut être interprétée comme un conflit psychique. Elle peut ainsi permettre de révéler nos désirs masqués par nos peurs. Lorsqu’elle est abordée en psychothérapie, elle permet notamment de saisir ses enjeux pour trouver des solutions adaptées pour mieux vivre.

L’éclairage d’un psychiatre permet d’émettre un diagnostic pour sécuriser le patient et son entourage. Une prise en charge adaptée peut être envisagée. Selon les personnalités, un parcours en psychothérapie ou en hypnothérapie, peut permettre de progresser pour mieux comprendre les sources de l’angoisse et les apaiser.

Sortir d’un état de dépression par l’hypnose ericksonienne

Un état dépressif passager peut être ressenti notamment lors d’un processus de deuil. Cependant, il ne dure pas et correspond à la courbe du deuil. Un état de surmenage peut parfois mener à une dépression. La dépression chronique peut être liée à la personnalité et à l’histoire de vie. Aussi, selon l’état d’avancée de la dépression, il est important de faire appel à plusieurs professionnels de santé qui coordonneront leurs compétences au service du patient. En cas d’urgence, la priorité est l’appel d’un psychiatre ou du SAMU. Le psychiatre pourra prescrire des antidépresseurs et anxiolytiques pour favoriser un apaisement. Ainsi, en parallèle, le patient pourra réaliser un parcours en psychothérapie pour retrouver le goût de vivre. La source de la dépression peut être un choc ou un changement radical dans la vie du patient (licenciement, rupture, deuil) ou encore une perte de sens. Le grand avantage de l’hypnose ericksonienne est de dialoguer avec l’inconscient du patient. Ainsi, il mobilise de nouvelles ressources pour penser de manière plus positive, en développant de nouvelles capacités et de nouveaux comportements pour développer un mieux-être, et construire une vie plus positive et porteuse de sens. Le soutien des proches est également important dans la phase de dépression. Il est important de rester vigilant aux phases de sommeil qui peuvent correspondre à une fuite. Les aidants doivent aussi trouver leur propre espace de ressourcement pour se préserver face à l’énergie qu’ils peuvent mobiliser pour leur proche.

Pour sortir de dépression, plusieurs facteurs peuvent être activés :

Vous n’êtes pas seul ! Faites-vous confiance ! Osez faire une demande d’aide !

Comment se débarrasser du stress et de l’angoisse ?

Pour mieux gérer son stress et ses émotions, plusieurs techniques peuvent se révéler efficaces : l’auto-hypnose, les ancrages de ressources (comme ils sont pratiqués en PNL), la sophrologie ou encore le méditation de pleine conscience. Les angoisses quant-à-elle reflètent des dynamiques plus complexes qui peuvent être travaillées en thérapie, et notamment en hypnothérapie.

Comment calmer ses angoisses rapidement ?

Selon l’ampleur des crises d’angoisse ou des attaques de panique, il est important d’envisager de prendre conseil auprès d’un psychiatre pour une prise en charge adaptée. Par ailleurs, pour calmer des crises angoisses, la thérapie peut vous permettre de comprendre les dynamiques sous-jacentes à celles-ci pour trouver des options plus adaptées. L’hypnothérapie permet de dénouer ces conflits psychiques en mobilisant les ressources de l’inconscient.

Est-ce que l’hypnose fonctionne pour l’anxiété ?

L’hypnose peut effectivement calmer le stress et l’anxiété. Les troubles anxieux peuvent avoir des origines multiples. Par exemple, un stress lié à un examen pourra générer des troubles du sommeil. De même, des situations de conflits ou fort enjeux pourront générer des sources d’anxiété. En pharmacie, plusieurs compléments permettent par exemple de mieux dormir ou d’apaiser le stress. Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin. L’hypnothérapie quant-à-elle, permet de transformer ces perceptions vis-à-vis des éléments générateurs de stress en développant des nouveaux comportements plus adaptés et efficaces pour gestion du quotidien. Pour cela, un parcours en thérapie sur plusieurs séances peut être efficace. De même, l’auto-hypnose permet aussi d’assurer une autonomie lors de phase de stress intense.

Image mise en avant : Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Aller plus loin sur le thème de l'Hypnose & Thérapie