Comment apprendre une langue sous hypnose ?

Vous l’avez peut-être déjà entendu dire : « L’apprentissage d’une langue étrangère est facilité par la méthode de l’hypnose ». Cette affirmation est-elle réelle ? Est-elle vraie ? Comment ça marche ? Découvrez tout ça dans notre article.

Est-il possible d’apprendre l’anglais sous hypnose ?

Avez-vous remarqué que lorsque vous regardez un film en version originale avec des sous-titres, que votre attention se polarise sur les sous-titres pour favoriser votre compréhension, tout en vous imprégnant inconsciemment naturellement du son et des tonalités de la langue ? Avez-vous remarqué le nombre d »activité que nous réalisons au quotidien de manière automatique ? Avez-vous également remarqué combien il semblait plus facile d’apprendre lorsque nous étions enfants ?

Sous hypnose, il s’agit de mobiliser notre cerveau pour apprendre à réapprendre. En favorisant notre concentration, sous état d’hypnose, l’oreille s’habitude de nouveaux aux fréquences sonores associées à la langue, à son rythme,… Nous réapprenons comme le nous le faisions enfant.

Enfant, en immersion, nous habituions notre oreille à la langue maternelle. Les comportements de nos proches permettaient de confirmer le sens des sons que nous entendions. Ainsi, l’inflexion du ton de la voix pouvait traduire une émotion particulière et une gestuelle signifier une intention. Peu à peu, en confiance, nous reproduisions les sons encouragés par notre entourage. Peu à peu, à tâtons, sas jugement, nous progressions dans l’apprentissage de notre langue maternelle. Nous entrainions notre inconscient par la répétition. Nous avons développé la compétence de « parler la langue » avant celle de « maîtriser la grammaire et l’orthographe« . Nous avons d’abord appris de manière intuitive pour dialoguer avec notre entourage. Puis, plus tard, nous sommes allés à l’école pour apprendre la grammaire et l’orthographe.

Sous hypnose, le cerveau est plongé dans une ambiance propice à l’apprentissage. De manière intuitive, en confiance, nous réapprenons à parler une langue. Ensuite, il est possible de faire appel à un professeur de langue pour progresser et maîtriser la grammaire et l’orthographe et les subtilités de la langue.

De plus, un séjour en immersion permet aussi de progresser rapidement. En effet, plus nous interagissons avec l’autre langue en éprouvant des émotions, et plus nous apprenons, n’est-ce pas ?

Comment apprendre une nouvelle langue rapidement en dormant ou sous hypnose ?

Avec une quarantaine d’heures vous pourrez généralement bénéficier d’automatismes. Vous constaterez notamment que l’oreille s’habitue dans l’appréhension du langage, des intonations et des structures de phrases. Avec l’habitude, vous aurez probablement l’impression de comprendre grâce au paraverbal et au non verbal avant même de comprendre réellement ce que dit la personne qui parle. Vous pouvez trouver différentes méthodes permettant par exemple d’apprendre une langue avec une MP3 ; mais aussi de perdre du poids ou vous libérer du tabac. L’enjeu principal est d’utiliser l’état modifié de conscience hypnotique et le sommeil pour consolider les apprentissages. La clé est la répétition pour permettre à votre inconscient d’appendre et développer sa capacité d’apprentissage au service de l’objectif visé.

Peut-on apprendre une langue étrangère sous hypnose ?

Plusieurs méthodes en ligne permettent d’étudier une langue étrangère sous hypnose. Les avis sont plutôt positifs. L’hypnose permet naturellement de développer la confiance et les capacités de concentration pour apprendre plus facilement. Vous pourrez ensuite consolider vos bases par une formation sur-mesure avec un professeur de langue. Une langue est vivante. Elle se pratique au quotidien. Aussi, l’essentiel est de trouver un contexte pour pratiquer rapidement.

Vous pouvez aussi apprendre d’autres choses avec l’hypnose et l’auto-hypnose. En utilisant ce champ de conscience, vous pouvez par exemple apprendre un nouvel instrument de musique ou lire plus rapidement.

Quelles sont les compétences que vous souhaitez apprendre ?

Quels sont les sujets que vous souhaitez étudier ?

Définissez un objectif et lancez-vous !

Pour cela, tout d’abord, vous aurez besoin de définir votre intention ; c’est-à-dire la thématique de travail, le périmètre de votre apprentissage. Vous pouvez aussi définir un objectif qui soit stimulant, challengeant, mais aussi réaliste. Il s’agit de gagner de l’énergie pour développer une discipline durant les prochaines semaines. Apprenez à maîtriser l’état modifié de conscience. Vous pouvez réaliser de manière autonome plusieurs séances d’auto-hypnose en posant vos fusibles (protections pour l’inconscient), en identifiant vos propres signes de transe et en posant un signaling qui montre que votre inconscient intègre les suggestions. Par ailleurs, apprenez à poser des suggestions (commandes à l’inconscient) qui seront efficaces. Enfin, imaginez votre programme d’entraînement et célébrez les apprentissages. Choisissez de nouveau un objectif un peu plus ambitieux et répétez.

Plusieurs clients utilisent l’auto-hypnose pour renforcer la confiance en eux, créer un état hypnotique pour une prise de parole en public, lire ou écrire plus rapidement, apprendre une langue ou un instrument de musique… À l’IICH, nous enseignons même l’hypnose sous hypnose pour faciliter l’apprentissage rapide des techniques.

Et vous, comment allez-vous utiliser l’auto-hypnose ?

Comment étudier l’auto-hypnose ?

Durant l’atelier découverte de l’auto-hypnose, nous expliquons les modes de fonctionnement de l’inconscient et les principes de l’hypnose. Puis, les stagiaires bénéficient de plusieurs séances d’hypnose de groupe pour s’habituer à la transe hypnotique. Ils apprennent l’hypnose sous hypnose. Puis, nous expliquons la structure d’une séance d’auto-hypnose et les différentes étapes clés avec notamment la pose des fusibles (qui sont des pré-suggestions protégeant l’inconscient), le signaling (qui est signal idéomoteur montrant que l’inconscient intègre les suggestions), les inductions et dissociation, les phénomènes hypnotiques, l’identification des signes de transes (pour favoriser l’approfondissement et la navigation dans l’état hypnotique), et l’ancrage pour basculer rapidement en auto-hypnose ou se ressourcer. La répétition de la pratique permet de gagner en autonomie. À la fin du stage, les participants sont capables de pratiquer l’auto-hypnose en toute sécurité.

Un avis sur les cours et MP3 gratuits

Vous pouvez découvrir différents cours d’introduction à l’hypnose sur notre blog. Vous pouvez aussi utiliser nos MP3 d’hypnose en accès libre pour accélérer votre processus de développement personnel. Après plusieurs séances d’hypnose, vous pourrez poser un ancrage pour faciliter la plongée et la sortie de l’état hypnotique propice à l’apprentissage. Durant l’atelier découverte de l’auto-hypnose, nous vous enseignons comment procéder pas à pas pour créer vos ancrages sur-mesure.

Aller plus loin sur le thème de l'Hypnose & Thérapie