Devenir coach, un métier passion

Quelles sont les qualités pour être coach ?

Les qualités à avoir en tant que coach

Les qualités du coach sont multiples. Ainsi, il est assez commun que nos étudiants en coaching humaniste partagent ces savoir-être alors qu’ils sont issus de parcours différents. Ici, on ne parle pas de compétences, qui s’apprendront durant la formation de coaching humaniste, mais de savoir-être qui sont innés et se bonifient.

Voici quelques savoir-être partagés par la communauté de coachs :

– Faire preuve d’empathie,

– Écouter,

– Créer du lien et la confiance,

– Faire preuve de tolérance et d’ouverture,

– Comprendre,

– Prendre soin,

– Challenger,

– Accompagner,

– Inspirer,

– S’adapter,

– Analyser et synthétiser,

– Structurer et administrer,

– Se remettre en question notamment dans une espace de supervision.

Si vous souhaitez découvrir vos talents ; c’est-à-dire nos capacités, vos savoir-être et vos qualités en bénéficiant d’un feedback 360°, alors, nous vous recommandons la passation de l’assessment HOVTA Valeurs et Talents ou HOVTA Talents qui vous permettra de faire le points sur vos atouts. Alors, vous pourrez développer ces talents sous forme de compétences en identifiant les environnements les plus adaptés à votre épanouissement, et porteurs de sens.

Quelles sont les différences entre le coaching de particuliers (coach de vie ou coach en développement personnel) et le coaching entreprise ?

Différences entre coaching particuliers et coaching d’entreprises

Une fois que vous êtes formé au métier du coaching, vous pourrez proposer différents accompagnements en fonction de la typologie de vos clients. Par exemple, vous pourriez accompagner des particuliers en coaching de vie ou en développement personnel ; mais aussi des entreprises avec du coaching individuel, d’équipe et d’organisation.

Le coach qui s’adresse à des particuliers propose des services orientés vers le développement personnel ou abordant une thématique qui peut-être professionnelle ou personnelle. Le coaching de vie est un type de coaching qui est contractualisé sous un format bipartite. Cela signifie que le commanditaire du contrat de coaching (celui qui vous paiera) est aussi le coaché (celui qui participera au processus). Dans cette configuration du contrat bipartite, l’exploration des possibles est plus vaste que celle du coaching entreprise où le coach devra développer le potentiel du coaché au sein de l’entreprise elle-même. Dans le cadre du coaching de vie, s’il le souhaite, le coaché peut décider de quitter son entreprise actuelle pour mener à bien son projet.

Le coaching entreprise s’adresse à des dirigeants, des managers, des DRH et des collaborateurs. Il peut toucher différents niveaux de l’organisation. Dans le cadre d’un coaching individuel d’un manager, le contrat sera tripartite. Cela signifie que le commanditaire est différent de la personne qui bénéficiera du coaching. Ainsi, il est fréquent de réaliser des séances de coaching tripartite au début du processus afin de valider les objectifs communs et un bilan tripartite pour mesurer les avancées et l’atteinte des objectifs fixés. Un point intermédiaire en format tripartite peut être proposé pour permettre d’ajuster le déroulé du processus en fonction de l’avancée vers l’objectifs et du contexte de l’entreprise.

Durant la formation de coaching humaniste, dans une première phase – que nous appelons le coach praticien – les étudiants apprennent les fondamentaux du coaching et à accompagner en format individuel (en coaching de vie ou en coaching entreprise en individuel). Puis, dans la seconde phase – que nous appelons coach confirmé – les étudiants abordent le contrat tripartite et ses enjeux. Ils apprennent à décoder les dynamiques collectives et à développer de nouvelles compétences de coaching pour renforcer la posture coach et accompagner des équipes et des organisations.

Certains étudiants souhaitent aller plus loin pour bénéficier au mieux leurs clients. Pour cela, il leur est possible de participer à la formation Bases de psychopathologie qui est ouverte en format à la carte. La formation permet d’acquérir des fondamentaux liés aux concepts de la psychologie pour mieux percevoir les limites entre l’accompagnement en coaching et en thérapie, les dynamiques relationnelles et les enjeux psychiques. Pour faciliter l’accès à cette formation essentielle, nous proposons un tarif préférentiel pour les étudiants de l’IICH.

Quels sont les avantages à faire appel à un coach personnel ?

Les avantages de faire appel à un coach

Quand on fait appel à un coach, souvent nous souhaitons bénéficier d’un espace d’écoute pour à la fois clarifier nos pensées et nous challenger, mais aussi pour apprendre à mieux nous connaître et faciliter l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés.

Les plus grands avantages sont par exemples :

– Bénéficier d’un espace de parole neutre et bienveillant,

– Faire le point sur sa vie et ses envies,

– Bénéficier d’un effet miroir,

– Se challenger vis-à-vis de modes de pensées et de modes de fonctionnements limitants,

– Accélérer un processus de développement personnel ou professionnel,

– Trouver des solutions pratiques actionnables directement dans le contexte professionnel ou personnel,

– Développer son plein potentiel.

Si vous souhaitez être reçu en coaching, alors, il est important de faire le point sur votre demande. Pour vous aider, vous pouvez poser vos idées et vos envies sur une feuille de papier. Rapidement, vous pourrez clarifier l’esquisse de la thématique de travail en coaching. Par ailleurs, souvent certains clients ont du mal à savoir s’ils ont besoin plutôt d’un thérapeute ou d’un coach. Il s’agit de métiers différents. Aussi, pour savoir vers quel professionnel vous orienter, j’invite la personne qui me questionne à écrire sur un papier « la liste des ses bobos », c’est-à-dire de ses difficultés, de ses symptômes et schémas répétitifs. Et, sur une autre feuille, la liste de ses rêves, de ses envies et de ses objectifs. Si la deuxième liste est plus importante, alors la demande pourrait concerner un coaching. Si la première liste est conséquente, alors, probablement qu’il peut être intéressant de commencer par un parcours en thérapie avant de débuter le processus de coaching. Il est aussi possible de réaliser une thérapie en parallèle d’un processus de coaching. Cependant, je recommande de bénéficier de deux espaces différents et avec deux professionnels différents.

Comment devenir un professionnel du coaching avec une certification ?

Comment devenir un coach professionnel certifié ?

Pour être « certifié » en coaching, il existe deux voies principales :

– Le diplôme de coach professionnel qui est relatif à un titre déposé au Répertoire Spécifique et un programme de formation reconnu au RNCP. Ce diplôme est ainsi reconnu par l’État en France. Si l’aspect diplômant est important pour vous ou le financement CPF, alors, il faut aller vers ce type de formation. L’acquisition de ce diplôme n’est pas forcément nécessaire pour pratiquer le coaching. En revanche, la reconnaissance par un niveau de certification par une fédération est essentiel. Voyons maintenant pourquoi !

– La voie des fédérations de coaching. Il existe 3 grandes fédérations de coaching : l’ICF, EMCC et SFCoach. Chacune possède un grand nombre de membres et de coachs certifiés. Il s’agit d’une communauté de coachs spécialisés. Chaque fédération est très active et experte dans le domaine du coaching. Elle possède un référentiel de compétences et un processus rigoureux de certification et un code de déontologie métier. Tous les 3 ans, les coachs s’engagent notamment à continuer de progresser dans leur métier par le biais de la formation et de la supervision. Le grand avantage des certifications proposées par les fédérations est l’expertise et le rayonnement au sein d’un réseau actif et reconnu au niveau national et international. Ici, l’engagement est plus important que pour un diplôme. Il révèle un cheminement et une évolution professionnelle dans sa montée en compétences et son expérience. Les évènements des fédérations permettent de développer un réseau de pairs sur lesquels s’appuyer pour se développer et progresser dans sa pratique. Historiquement, les 3 grandes fédérations ont travaillé pour la création du titre de coach professionnel.

L’IICH est engagé dans la valorisation du métier de coach. Notre programme de formation en coaching humaniste est accrédité par l’ICF et nos coachs sont certifiés ACC, PCC et MCC par l’ICF. À ce titre, ils pratiquent le coaching et maîtrisent les 8 compétences du référentiel de compétences, développent régulièrement leurs compétences et sont supervisés dans leur pratique professionnelle.

Comment devenir coach sportif ?

Il est vrai que souvent, il existe des confusions entre le métier de coach professionnel et celui de coach sportif. Historiquement, ces métiers sont connectés. En effet, à l’origine des fondations de coaching, l’une des sources d’inspiration était notamment le coaching dans le domaine sportif avec par exemple le football américain aux Etats Unis. Le coach sportif est un entraîneur, un expert d’une discipline, un spécialiste qui est capable de motiver et de développer les talents individuels et collectifs au service de l’atteinte d’objectifs ; que cela soit la victoire dans un championnat pour une équipe, ou encore la perte de poids pour un particulier.

Pour devenir coach sportif, plusieurs voies sont possibles. Les diplômes sont orientés vers le domaine du sport, avec par exemple, selon le niveau d’études visé, BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) Le DEUST Métiers de la forme (Bac+2) ou STAPS.

Pour être accompagné en coaching sportif ou pour effectuer un stage dans le cadre de votre formation de coaching sportif, nous vous recommandons de prendre contact avec Selim Tiar et David Boiron, dirigeants et coachs sportifs chez Urban Tonic à Lyon. Vous serez accueillis par des professionnels passionnés, s’adaptant à vos besoins et orientés vers votre réussite.

Bertrand Beauregard Master Coach MCC ICF et Selim Tiar Coach sportif

À ce titre, Selim Tiar intervient ponctuellement à l’IICH pour sensibiliser nos étudiants en coaching et en hypnose à la dimension corporelle; et aux différentes passerelles entre nos métiers.

Comment être coach certifié par l’International Coaching Federation ?

La certification ICF

Pour être certifié par l’ICF, il convient tout d’abord de bénéficier d’une formation initiale en coaching qui peut être de niveau 1, 2 ou 3. Ensuite, il s’agit de répondre aux critères pour le niveau de certification visée. Ces critères concernent un volume d’heure de formation, un nombre d’heures de pratique, un volume d’heures de supevision, la validation d’examen (CKA), la validation de l’exemen de la pratique, et le respect du code de déontologie.

Il existe 3 niveaux de certification à l’ICF :

ACC – Accredited Certified Coach : Il s’agit du premier niveau de certification en coaching. En 2021, voici les critères de certification (en anglais) : At least 60 hours of coach-specific training through an ACTP or ACSTH program. Check for your program’s approval below, 10 hours of Mentor Coaching over a minimum of three months to be documented on your online application. Your Mentor Coach must be an ACC who has completed a full cycle of the credential through renewal, PCC or MCC in good standing, A minimum of 100 hours (70 paid*) of coaching experience with at least eight clients following the start of your coach-specific training. At least 25 of these hours must occur within the 24 months** prior to submitting the application for the credential, Performance evaluation (audio recording and written transcript of a coach session to be uploaded with your application), Completion of the Coach Knowledge Assessment (CKA).

PCC – Professional Certified Coach : Il s’agit du deuxièmes niveau de certification en coaching. En 2021, voici les critères de certification (en anglais) : At least 125 hours of coach-specific training through an ACTP or ACSTH program, 10 hours of Mentor Coaching over a minimum of three months to be documented on your online application. Your Mentor Coach must be a PCC or MCC in good standing, A minimum of 500 hours (440 paid*) of coaching experience with at least 25 clients following the start of your coach-specific training. At least 50 of these hours must occur within the 24 months** prior to submitting the application for the credential, Performance evaluation (two audio recordings and written transcripts of coaching sessions to be uploaded with your application), Completion of the Coach Knowledge Assessment (CKA).

MCC – Master Certified Coach : Il s’agit du niveau de certification le plus élevé en coaching. En 2021, voici les critères de certification (en anglais) : 200 hours of coach-specific training, 10 hours of Mentor Coaching over a minimum of three months. Your Mentor Coach must be an MCC in good standing. This cannot be the same Mentor Coaching that was applied toward a previous ICF Credential application, A minimum of 2,500 hours (2,200 paid*) of coaching experience with at least 35 clients, following the start of your coach-specific training, Performance evaluation (two audio recordings and written transcripts of coaching sessions), Currently holds (or previously held) a Professional Certified Coach (PCC) Credential, Complete the Coach Knowledge Assessment (CKA) unless previously passed when applying for ACC or PCC.

Pour avoir les dernières informations à jour sur le processus de certification ICF, nous vous recommandons de consulter régulièrement le site ICF.

À l’IICH, les coachs ICF sont certifiés ACC, PCC ou MCC.

Où se former au coaching ?

Où se former ?

La formation de Coaching Humaniste de l’IICH est accréditée ACSTH (niveau 1) par l’International Coaching Federation pour un volume de 247 heures (soit 217 heures synchrones et 30 heures asynchrones). Aussi, elle permet de bâtir un tronc commun solide en lien avec le référentiel des 8 compétences. Durant la formation, vous apprenez les 4 grandes cadres de références de coaching et ses deux approches (constructiviste et phénoménologique) pour adapter votre style de coaching à la demande du client.

Si vous souhaitez découvrir l’approche du coaching humaniste et les applications de l’assessment HOVTA, nous vous recommandons le livre « Recruter, manager et coacher par les valeurs et le sens ».

Durant la formation, les étudiants apprennent les postures et techniques du métier de coach. Progressivement, il passe du faire du coaching à être coach.

En effet, le processus de transformation est intense et profond. Les étudiants découvrent les outils et techniques mais les expérimentent sur eux-mêmes.

Ils approfondissent la connaissance d’eux-mêmes notamment au travers des profils de personnalité Myers Briggs Type Indicator 2 que nous avons intégré au cursus de formation. Ils découvrent également leur profil HOVTA permettant de révéler les valeurs et les talents individuels et d’équipe : www.hovta.com

Durant tout le processus de formation, les étudiants sont coachés sur leur projet professionnel.

À ce titre, ils font le point sur leurs valeurs, leurs compétences et leurs différences en tant que coach.

En début de formation, les étudiants définissent un objectif professionnel, et notamment l’indicateur de mesure du Retour Sur Investissement lié à la formation IICH (ROI). En sortant de formation, ils ont dressé leur plan d’action leur permettant d’atteindre leur R.O.I et de développer leur activité sur un marché de niche choisi et en accord avec leurs compétences spécifiques issues de leurs expériences professionnelles. Notre objectif est d’accompagner nos étudiants à vivre du métier du coaching.

Durant la formation, les étudiants bénéficient également de supervision de leur pratique. Ils pratiquent avec de vrais clients potentiels durant la formation. S’ils sont efficaces, ces clients potentiels peuvent devenir leurs premiers clients. 

Régulièrement, de manière formelle et informelle, les étudiants reçoivent des feedbacks par les formateurs et par le groupe pour progresser dans leur pratique du coaching. À chaque fin de module, les étudiants s’engagent dans des actions de progrès sur les zones de travail identifiées.

IICH s’engage à effectuer le suivi de ses étudiants. À chaque module, ils signent notamment une attestation de présence et s’engage dans la réalisation de travaux entre les modules de formation.

En fin de formation, les étudiants reçoivent leurs attestations de compétences. Et, ils sont invités à aller vers l’accréditation de l’ICF pour poursuivre leur processus de professionnalisation.

Cette accréditation correspond à une formation théorique (volume d’heures bâti sur le référentiel des 8 compétences), à des heures de pratique avec des clients payants, à la passation d’un examen pratique et théorique validé par des accesseurs de l’ICF donc étant neutre vis à vis de IICH.

Pour ce faire, nous les préparons durant toute la formation en leur expliquant notamment les enjeux et attentes.

Être coach, c’est s’engager à respecter un code éthique mais aussi à respecter un référentiel de compétences et de pratique.

Les certifications individuelles de l’ICF sont valables durant 3 ans, ce qui oblige le coach à progresser et à mettre à jour ses compétences. Être coach, c’est un chemin de vie professionnelle. Nous accompagnons nos étudiants dans cette démarche.

Ainsi, nous leur détaillons le processus par lequel ils vont passer pour accéder au premier niveau d’accréditation de l’ICF – ACC :

 –       La grille du référentiel de compétences IICH selon le programme ICF ACSTH : 247 heures avec 217 heures de formation synchrones et 30 heures de formation asynchrones (> 60 heures)

–       Le tableau des clients : 100 heures de coaching à valider avant de se présenter à l’examen ICF

–       La préparation à l’examen : Questions et réponses durant la formation

–       L’explication des modalités d’examen pratique ICF : QCM + MP3

–       Être membre ICF et s’acquitter des frais d’inscription

–       Être supervisé avec une lettre de recommandation du superviseur (10h minimum)

Pour aller plus loin, la formation de spécialisation de praticien HOVTA permet d’utiliser l’assessment HOVTA, et d’en effectuer son décodage auprès de vos clients. Elle permet de recevoir 35 CCE (Continuing Coaching Education) dans le cadre d’un renouvellement de certification de type ACC, PCC ou MCC.

De plus, la formation en hypnosis coaching est un excellent complément pour faciliter le dépassement de croyances limitantes de manière rapides et durables.

Nous proposons également des programmes de mentoring et de supervision en format individuel et collectif en lien avec les 8 compétences de l’ICF.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos programmes de formation en coaching et en hypnose, nous vous invitons à participer à la prochaine soirée portes ouvertes de l’IICH.

12 raisons de se lancer dans l’aventure en formation de coaching humaniste avec IICH

Les raisons pour lesquelles il faut se former à l’IICH

Découvrons les points différenciants de l’école de coaching IICH :

1.    Des valeurs humanistes fortes : Des formateurs experts, passionnés et engagés dans les relations humaines. Disponibles, à l’écoute, et dotés d’une bienveillance tout terrain, ils permettent aux bénéficiaires d’avancer progressivement hors de leur zone de confort et en tout sécurité !

2.    Le travail sur soi : Dans un cadre bienveillant et sécurisant, chaque étudiant vit le processus de coaching. Il travaille en profondeur sur lui-même. Il connaît ses forces et ses zones de vigilance.

3.    Un accompagnement sur mesure : En vous formant à l’IICH, au-delà des enseignements, vous vivez le processus de coaching. Les promotions sont volontairement limitées à 12 personnes afin de favoriser l’accompagnement individuel. La formation devient alors un catalyseur de changement. Les formateurs vous coachent sur votre projet de vie en lien avec le métier de coach.

4.    Supervision : Les coachs formateurs vous supervisent dans votre pratique durant les modules. Les opportunités de feedbacks sont nombreuses. Aussi, vous progressez plus rapidement. Vous bénéficiez également de tarifs avantageux si vous souhaitez ensuite être supervisé dans le cadre de votre pratique ou processus de certification.

5.    L’intégralité du coaching dans une formation : Très rare et inédit, les 4 courants de coaching (clinique, cognitif comportemental, systémique et maïeutique) sont intégrés dans la formation. Cela permet aux étudiants de découvrir les processus et de se projeter éventuellement dans un cursus de spécialisation en fonction de leurs intérêts pour une technique spécifique.

6.    L’innovation au cœur de la formation : Les méthodes pédagogiques sont innovantes. Elles facilitent l’apprentissage et le développement de la confiance dans votre pratique.

7.    Un accompagnement facilité vers la certification ICF : Notre programme de formation est certifié ACSTH par l’International Coaching Federation. Durant la formation, pas à pas, vous comprenez le processus de certification. Les documents adaptés à la passation vous sont fournis. Vous gagnez du temps dans un processus parfois bureaucratique. Une supervision peut être proposée par nos coachs certifiés ICF.

8. Un code d’éthique et de déontologie : L’éthique est la base de la pratique du coaching. Les feedbacks vous permettent d’intégrer progressivement cette approche dans votre pratique. Les concepts de psychologie sont abordés en profondeur et notamment dans les risques potentiels en coaching. Très rapidement, le bénéficiaire prend notamment conscience de ses forces et de ses zones de progrès dans la posture de coach.

9. Une approche valorisant la différence : Nos formateurs ont une riche expérience à l’international. Nous valorisons les différences. Nous sensibilisons les étudiants à la dimension interculturelle en coaching. Dans le cadre de leur cursus de formation, les étudiants sont engagés dans un processus de coaching solidaire auprès de populations migrantes ou en insertion sociale.

10. Des supports de formation de grande qualité : Théories, références, fiches résumés, outils, carte de vision (Mind Map) … Pour les passionnés vous pourrez y revenir chaque fois que nécessaire ! De plus, pour organiser, mener et effectuer le suivi de votre coaching, nous vous fournissons les outils de backoffice du coach !

11. Un retour sur investissement rapide : Nous souhaitons que vous ayez un retour rapide sur votre investissement de formation. Ainsi, les formateurs vous coachent en ce sens sur votre projet de vie professionnelle en lien avec le coaching, votre niche de marché et votre valeur personnelle.

12. Connaissance de soi : Dans la formation, nous offrons aux étudiants la découverte du profil de personnalité MBTI niveau 2 ainsi que celle du profil HOVTA ® valeurs et talents au format individuel et équipe. : www.hovta.com

Avant toute inscription en formation de coaching, chaque candidat passe deux entretiens : l’un pour valider l’adéquation du projet professionnel avec la formation ; l’autre avec l’une de nos psychologues pour valider la capacité à travailler sur soi, en groupe et apprendre en format intensif.  

Prêt à intégrer la prochaine promotion de formation en coaching Humaniste ?

Alors prenons contactez-nous pour intégrer le processus de sélection.

Aller plus loin sur le thème de Coaching