Pratiquer la psychologie positive au quotidien, pour mener une vie heureuse – Martin Seligman

Psychologie positive

La psychologie positive est la science qui cherche à comprendre les émotions positives, à construire et renforcer nos forces et vertus et à fournir des orientations pour mener une vie heureuse. Dans cet ouvrage, Martin Seligman, fondateur de la psychologie positive, donne des clés concrètes pour modifier durablement notre niveau de bonheur.

Un point me semble pertinent à préciser avant de parler de bonheur. Il est important de distinguer la pensée positive de la psychologie positive. Cette dernière vise en effet l’équilibre optimal entre la pensée positive et la pensée négative (c’est-à-dire la pensée critique, qui permet plus d’exactitude et de réalisme et qui peut être très bénéfique en cas de risque potentiellement dangereux).

La formule du bonheur

Selon les chercheurs en psychologie positive, il est possible de modifier durablement notre niveau de bonheur. La formule parait même toute simple :

B = E + C + V

  • B : « bonheur authentique et durable »
  • E : « espace des possibles », ou prédisposition génétique au bonheur
  • C : « circonstances de la vie », composées de facteurs difficiles voire impossibles à modifier (par exemple : vivre dans une démocratie riche ou être marié…)
  • V : « facteurs variables » que l’on peut contrôler par la volonté

Vous l’avez compris, nous nous intéressons dans cet article au fameux V. Et par volonté, les chercheurs entendent : recherche d’émotions positives et utilisation de nos forces et vertus.

Prêts à booster votre niveau de bonheur ? C’est parti !

Les émotions positives élargissent nos
ressources intellectuelles, physiques et sociales

Les émotions positives sont importantes dans notre évolution. Elles élargissent nos ressources intellectuelles (notre capacité à avoir une humeur positive et donc une pensée créative, plutôt qu’une humeur négative et une pensée critique), nos ressources physiques (notre capacité à encaisser les aléas de la vie en résistant à la dépression, à prendre soin de nous et donc être en meilleure santé et vivre plus longtemps) et nos ressources sociales (notre capacités à établir de bons rapports humains, des relations de type gagnant-gagnant).

Les émotions positives concernent le passé, le présent et le futur. S’il est bien évidemment souhaitable d’être heureux dans ces trois temps, cela ne se produit pas toujours. Or ces trois temps ne sont pas nécessairement étroitement liés : il est possible d’être heureux dans un ou deux de ces temps sans l’être dans l’(es) autre(s).

C'est l'heure d'être heureux

Le passé et les émotions positives

Les personnes heureuses se souviennent des événements plus positivement que ce qui s’est réellement passé et oublient facilement les événements négatifs.

Les personnes dépressives, quant à elles, sont plus réalistes et se souviennent avec exactitude des deux types d’événements.

La psychologie positive décrit alors trois manières d’augmenter les émotions positives au sujet du passé :

Le futur et les émotions positives

Les émotions positives concernant l’avenir sont l’espoir et l’optimisme.

L’optimiste fournit des explications permanentes et universelles aux événements positifs et des explications temporaires et spécifiques aux événements négatifs. L’espoir qui en résulte lui permet de rebondir rapidement après un problème et de persévérer facilement quand il a déjà réussi une fois.

Le pessimiste fait exactement l’inverse. Le désespoir qui en résulte risque d’entraîner un effondrement en cas de pression, à la fois pour une longue durée et dans de nombreux domaines (pas seulement celui qui est stressant). Il est possible de combattre le pessimisme en combattant et en remettant en question les croyances négatives.

Le présent et les émotions positives

Les émotions positives du présent sont liées aux plaisirs, qui sont des satisfactions sensorielles et émotionnelles momentanées et auxquelles nous nous habituons rapidement (on parle d’accoutumance). Les plaisirs indiquent la satisfaction de nos besoins biologiques mais ne sont pas des sources de bonheur durable.

Pour augmenter les émotions positives liées aux plaisirs, la psychologie positive préconise de :

Pour un bonheur durable au présent,
engagez-vous dans des gratifications

Le bonheur durable au présent dépend d’un état très différent du plaisir : la gratification. Il ne s’agit pas d’un ressenti mais d’une activité liée à l’usage de nos compétences personnelles et de nos forces spécifiques. La gratification produit une absorption totale et suspend le temps et la conscience (on parle d’état de« flow »), sans nécessairement causer d’émotions positives.

Il est plus difficile d’obtenir beaucoup de gratifications que beaucoup de plaisirs. Une gratification nécessite des compétences, des forces, parfois des efforts, implique la possibilité de rencontrer des obstacles et des échecs, et elle permet d’accéder au changement.  

Cela explique que pour augmenter durablement notre niveau de bonheur, il est plus profitable de s’engager dans des gratifications que de cumuler les plaisirs faciles.

les gratifications sont sources de bonheur durable au présent

Les forces et vertus 

24 forces de caractère quasi universelles nous permettent d’atteindre 6 vertus :

Nos forces personnelles spécifiques  sont celles qui sont observées dans différentes situations (professionnelles et personnelles) et au fil du temps. Elles sont appréciées pour elles-mêmes (et pas pour les résultats bénéfiques évidents qu’elles procurent).

Utiliser nos forces spécifiques procure une gratification

L’utilisation de nos forces spécifiques procure une gratification, donc une satisfaction profonde et authentique, car elle provient de ce que nous faisons le mieux : les activités qui nous permettent de les utiliser sont des sources d’énergie. Au contraire, l’utilisation de nos forces acquises (ou même la correction de nos faiblesses) est fatigante et les satisfactions obtenues sont moins authentiques.

Une vie pleine est une vie agréable, bonne et ayant du sens

Pour mener une vie heureuse, la psychologie positive distingue ainsi :

La vie pleine consiste à vivre ces trois types de vie.

Alors, quelle vie vivez-vous ?

Pour aller plus loin

Cet article vous a plu ? Dans la mesure où il permet de mieux se connaître, de développer des émotions positives, de détecter et mettre en œuvre des forces personnelles et de trouver une mission de vie, et ce de façon responsable, le coaching est une application pratique de la psychologie positive. Dans ce cadre, l’HOVTA permet de faire le point sur vos valeurs et vos talents, afin de vous orienter vers des actions voire un projet riche de sens, générant de nombreuses gratifications !

Crédits photos : pexels et fotolia

sed Curabitur accumsan consequat. ipsum tempus vel, luctus porta. quis, Aenean